DiplomatieFlash-eco

Le Maroc et le Soudan du Sud déterminés à développer leurs relations

Le Maroc et le Soudan du Sud ont réaffirmé, vendredi, leur ferme détermination à insuffler une nouvelle dynamique à leurs relations bilatérales et à élargir le champ de leur coopération à plusieurs secteurs clés au service des deux pays.


Dans une déclaration conjointe signée à l’issue de leurs entretiens à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, et son homologue du Soudan du Sud, Nhial Deng Nhial, ont salué l’évolution qu’ont connu dernièrement les relations entre le Maroc et le Soudan du Sud et réaffirmé leur ferme détermination à leur insuffler une nouvelle dynamique et à diversifier le champ de la coopération bilatérale pour aboutir à un partenariat bénéfique aux deux pays, en focalisant l’attention sur des secteurs clés d’intérêt commun, conformément aux orientations des deux chefs d’État, SM le roi Mohammed VI et Salva Kiir Mayardit, président de la République du Soudan du Sud.

Les entretiens entre Nasser Bourita et Salva Kiir Mayardit Nhial ont été l’occasion de passer en revue les actions engagées sur la voie du renforcement de la coopération entre le Maroc et le Soudan du Sud dans certains domaines prioritaires, notamment des infrastructures, du logement, de l’agriculture et de l’élevage, de l’industrie, des mines, de la formation, du développement social et de la santé. Les deux ministres ont également évoqué certaines questions internationales d’intérêt commun et se sont félicités de la convergence des vues des deux pays concernant les sujets abordés. À cette occasion, Salva Kiir Nhial a indiqué que la République du Soudan du Sud et le peuple du Soudan du Sud apprécient hautement le déploiement en 2017 par les Formes Armées Royales d’un hôpital de campagne à Juba, ainsi que les mesures prises lors de la visite officielle effectuée par SM le roi Mohammed VI au Soudan du Sud en février 2017. Le chef de la diplomatie du Soudan du Sud a également salué les différentes initiatives entreprises par le Maroc en faveur de la stabilité et du développement de l’Afrique, tout en louant la vision du Royaume pour le développement du Soudan du Sud et la promotion de la coopération intra-africaine. Pour sa part, Nasser Bourita a félicité son homologue du Soudan du Sud pour l’accord de paix signé le 12 septembre 2018, le qualifiant de « pas audacieux pour un Soudan du Sud stable et prospère ». A cet égard, le ministre a réitéré la disposition du Maroc à contribuer à la consolidation de la stabilité et de la paix au Soudan du Sud et au processus de construction de ce pays.

Les entretiens entre les deux ministres ont pour objectif de renforcer les relations d’amitié, de coopération et de solidarité entre le Royaume du Maroc et la République du Soudan du Sud.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Le conseil communal de Mohammedia destitue son président pjdiste

Article suivant

Le Salon des Dattes au Maroc se penche sur la logistique