Paiement mobile

Maroc Telecom lance sa solution de paiement mobile

L’opérateur historique, Maroc Telecom, vient de lancer MT Cash, sa solution de paiement mobile. 


L’opérateur historique poursuit le développement de ses offres. Ainsi, MT Cash, filiale de Maroc Telecom, vient en effet de lancer sa solution de Mobile Money. Le top management indique que ladite solution est disponible en téléchargement quel que soit l’opérateur télécoms du client.

Lire aussi | Coronavirus: le secteur des services financiers en Afrique s’attend à des transformations numériques importantes [étude]

« Baptisée MT Cash, la solution propose de nombreux services financiers, comparables à ceux des clients bancarisés, que les utilisateurs peuvent réaliser en toute sécurité et simplicité à partir d’un téléphone mobile. En souscrivant à la solution, les clients pourront payer leurs achats et leurs factures, acheter des recharges téléphoniques et transférer de l’argent partout au Maroc, sans avoir à se déplacer », précise l’opérateur historique.

L’entreprise explique aussi que l’alimentation du compte « MT Cash » et les retraits d’argent peuvent être effectués à travers un réseau d’agents MT Cash accrédités, ainsi qu’auprès des agences Maroc Telecom. Force est noter que ce nouveau marché, qui offre une seconde vie aux opérateurs télécom dans le royaume, est déjà très concurrentiel. Car, le potentiel est énorme. Soulignons que l’enjeu est d’arriver à 6 millions d’utilisateurs et 1,6 milliard de transactions d’ici 2024. 

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

L’artisanat, un secteur qui cherche encore à sortir des sentiers battus [Tribune]

Article suivant

Coronavirus : Les opérateurs touristiques plaident pour une réouverture des frontières