Flash-ecoTélécommunications

Maroc Télécom : le business florissant du cloud et datacenter

Maroc Télécom fait le pari du cloud computing et datacenter.


C’est un nouveau segment qui a nécessité d’importants investissements de la part de l’opérateur historique. Aujourd’hui, les entreprises au Maroc sont de plus en plus nombreuses à adopter les services de cloud et d’hébergement informatique. Pour répondre à ces besoins croissants, Maroc Télécom a lancé son offre. Selon le management, le datacenter a été mis en place depuis mai 2017 et offre aux entreprises tout un package de service d’hébergement des serveurs et équipement IT, avec la possibilité de choisir un rack de 42 unités ou un demi rack de 20 unités. Cette nouvelle solution, qui répond aux normes internationales en la matière, vient ainsi renforcer la gamme de produits proposés par Maroc Télécom pour les entreprises. Le positionnement de l’opérateur historique sur ce marché s’inscrit dans le cadre de sa stratégie de développement qui vise à faire de lui un acteur important dans le développement du numérique au Maroc. « Toutefois, notre ambition n’est pas de nous transformer en opérateur complet sur cette activité à l’instar des opérateurs comme Google ou Microsoft et autres. Il s’agit d’une solution clé en mai que nous offrons à nos clients entreprises qui expriment ce besoin spécifique et qui souhaitent héberger leurs infrastructures IT », tient à préciser Abdellah Naji, responsable Datacenter de Maroc Télécom. Force est de souligner que c’est un marché très florissant. Face à la saturation de leur propres datacenters, de nombreuses entreprises (Grandes entreprises et PME) optent pour l’externalisation.

Un marché en plein boom

Le marché mondial de l’hébergement informatique devrait d’ailleurs passer de 29 milliards de dollars en 2016 à 48 milliards de dollars en 2021. Ce qui montre un potentiel de croissance immense. Le positionnement de l’opérateur historique sur cette activité est aussi stratégique dans la mesure où il pourra tirer profit de ce marché qui ne connaît pas la crise pour augmenter ses revenus. Plusieurs experts du secteur affirment que les  investissements des entreprises marocaines ces dernières années dans les centres d’hébergement de données ne faiblissent pas. Ils qualifient même ce marché de « nouvel eldorado » pour les opérateurs. D’ailleurs, pour faire face à la demande Maroc Télécom est d’ores et déjà en train de réfléchir sur un projet d’extension de ses capacités. Sur le segment du cloud, l’offre est également bien étoffée. La solution MT Cloud IaaS lancée depuis 2016 propose, entre autres, aux clients Entreprises et professionnels des infrastructures informatiques (IT) en mode cloud en trois configurations (serveurs VPS, VDS, Datacenter Virtuel). « Maroc Télécom a très tôt compris l’intérêt du Cloud Computing pour les Entreprises et a lancé, depuis plusieurs années, des offres Cloud destinées aux entreprises. Il s’agit principalement d’offres de services d’infrastructures (IaaS), de stockage et de logiciels SaaS », explique Faissal Benbouziane, chef de projet cloud et datacenter de Maroc Télécom. Toutefois, Maroc Télécom n’a souhaité dévoiler aucun chiffre concernant le montant de ses investissements dans cette nouvelle activité.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Citroën C3 Aircross s’offre un lifting technologique

Article suivant

Plus de 200.000 enseignants vont être recrutés et formés