Télécommunications

Maroc Telecom poursuit sur sa lancée

Moins de deux mois après avoir publié ses résultats annuels de 2016, Maroc Telecom dévoile les chiffres réalisés lors du 1er trimestre 2017. Tout comme l’année 2016, l’opérateur historique continue sa progression.


Ainsi, il a enregistré une augmentation de 2,7% des parcs pour atteindre plus de 54 millions de clients. Pareil pour l’EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) qui a connu une croissance de 1,4% à taux de change constant, grâce à des efforts d’optimisation des coûts, permettant une progression de 1,6 point de la marge d’EBITDA à 49,8%. Pour leur part, l’EBITA consolidé (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement) a progressé de 2,1% et le RNPG (Résultat Net Part du Groupe), à change constant et hors éléments exceptionnels de 8,7%.

Maroc Telecom a soulevé un fort engouement pour la data mobile dont le chiffre d’affaires croit de 58% au Maroc ; une réinstauration d’une asymétrie de 20% des tarifs de terminaison d’appel mobile au Maroc au bénéfice des opérateurs concurrents depuis le 1er mars 2017 ; un redressement continu des nouvelles filiales africaines Moov qui génèrent maintenant, au global, un résultat net positif et un succès du plan de départs volontaires au Maroc lancé en décembre 2016.

Concernant les perspectives 2017, Maroc Telecom annonce qu’elles ont été maintenues à périmètre et change constants. Ainsi, l’opérateur s’attend à un chiffre d’affaires et un EBITDA stables et à un CAPEX (dépenses d’investissement) d’environ 23% du chiffre d’affaires, hors fréquences et licences.

 
Article précédent

Orange met la smart recharge sur le marché

Article suivant

Lunalogic Africa s’intéresse à la révolution digitale du secteur bancaire