Pandémie

Maroc : vers un nouveau confinement ?

L’irresponsabilité individuelle et collective contribue à l’aggravation de la situation actuelle de crise sanitaire. Les pouvoirs publics ont été obligés de prendre, de manière sélective, des décisions de limitation des déplacements et de confinement, dans certaines villes.


Le confinement semble être de retour, mais, cette fois-ci, et pour l’instant, de manière sélective. Un grand bras de fer risque d’être engagé entre les deux priorités que sont la santé et l’économie. Malgré les campagnes intenses de sensibilisation, les citoyens ne semblent pas avoir pris conscience de la gravité de la situation sanitaire. Ainsi, à compter du mercredi 5 août 2020, à 20 heures, le gouvernement a décidé de prendre un ensemble de mesures préventives au niveau des provinces de Tanger, Asilah, et Fès, tenant compte, dans ces villes, de l’importante hausse du nombre de personnes contaminées par le virus Covid-19 et du nombre croissant de décès enregistrés dans la dernière période.

Lire aussi | Scénarios de rentrée 2020-21 : le Ministère de l’Éducation face à un casse-tête chinois

Ces mesures préventives seront déclinées comme suit : au niveau des villes de Tanger et de Fès, pour pouvoir se déplacer à partir ou vers ces villes, les personnes doivent disposer d’une autorisation exceptionnelle ; toute forme de rassemblement ou de regroupement sera strictement interdit ; les commerce de proximité, ainsi que les grandes surfaces commerciales et les cafés devront fermer à 22H; les restaurants fermeront à 23H; les salles de sport ainsi que les terrains de proximité seront également fermés.

Lire aussi |Un nouveau transporteur maritime en gestation

Par ailleurs, les populations des autres régions ne devraient pas se contenter d’observer passivement les villes et régions soumises à nouveau aux restrictions. Le combat contre le virus Covid-19 est simultanément individuel et collectif. Pour l’instant, il est essentiellement préventif. L’entêtement et l’aveuglement de chacun et de tous ne peuvent mener que vers des situations humainement dramatiques.

 
Article précédent

Un nouveau transporteur maritime en gestation

Article suivant

Golf : consécration marocaine aux USA