Tourisme

Maroc : Zéro touriste dès le mois d’avril

Le secteur du tourisme au Maroc traverse une crise sans précédent sous l’impact du Coronavirus. Les professionnels comptent leurs pertes, rapporte L’Economiste dans son édition de ce mercredi 18 mars.


Se retrouver avec zéro client et ce, dès le mois d’avril reste du jamais vu, alerte le quotidien, indiquant que le Conseil national du tourisme vient de publier une estimation des pertes dans le secteur touristique en raison de la pandémie du coronavirus.

Le scénario progressif des baisses (mars-décembre) indique une perte globale de près de 6 millions de touristes qui vont se traduire avec un total de nuitées perdues de 11,6 millions. Rien que pour les trois prochains avril-mai-juin, les professionnels s’attendent à des baisses respectives de 98% et 80%, précise le journal.

Pour venir en aide à ce secteur vital, le Comité de veille économique (CVE) a mis en place une série de mesures pour la préservation d’un maximum d’emplois touristiques et l’assistance aux entreprises opérant dans le secteur, a affirmé lundi la ministre du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, Nadia Fettah Alaoui.

« Le tourisme est l’un des secteurs économiques durement affectés par la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus, qui frappe le monde entier, notamment eu égard à la suppression des vols internationaux », a déclaré la ministre à la presse au terme d’une réunion du CVE à Rabat.

Le comité, a-t-elle dit, a tenu sa première réunion pour discuter des mesures à prendre afin de soutenir l’économie face aux répercussions néfastes de la crise sanitaire et de mettre en œuvre les Hautes directives de SM le Roi Mohammed VI.

Elle a expliqué à cet égard que le compte d’affectation spéciale intitulé « Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus Covid-19 » doté d’une enveloppe de 10 milliards de DH, sera consacrée à la protection de la santé du citoyen d’une part et au soutien de l’économie nationale.


Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Covid-19 : 6 nouveaux cas confirmés au Maroc, 44 au total

Article suivant

Covid-19 : 5 nouveaux cas confirmés au Maroc, 49 au total