Flash-ecoMonétique

Les marocains friands de l’e-paiement

L’activité monétique durant la période du 1er semestre 2018 s’est caractérisée par une forte progression de l’activité Paiement, aussi bien pour les cartes bancaires marocaines qui ont réalisé une progression de 18,1% en volume des paiements, que pour les cartes bancaires étrangères qui ont réalisé une progression de 27,2% en volume des paiements, selon les chiffres du Centre monétique interbancaire (CMI).


L’activité de paiement via internet a maintenu une forte accélération durant cette période, avec +32% en nombre et +22% en volume des paiements en ligne, favorisée principalement par les grands facturiers, les compagnies aériennes et les services eGov. À noter aussi la forte progression des opérations par cartes bancaires marocaines effectuées à l’étranger avec +59,1% en nombre et +29,8% en volume des opérations de paiement et retrait.

Encours des cartes

Au 30/06/2018, les cartes émises par les banques marocaines ont atteint un encours de 14,8 millions de cartes (+5,3% par rapport au 31/12/2017) dont 14 millions de cartes Paiement & Retrait sous les labels Visa, Mastercard et la marque nationale cmi. Cette croissance de l’encours est la conséquence d’une progression significative du nombre des cartes sous label Mastercard (+19,2%) et d’une progression modérée du nombre des cartes sous label Visa (+5,2%) et sous label cmi (+3,0%) et d’une régression des cartes privatives (-9,1%) par rapport au 31/12/2017. L’encours des cartes cmi a ainsi atteint 4,1 millions de cartes au 30/06/2018.

Les cartes prépayées qui représentent un encours de 2,1 millions de cartes, se déclinent en 57,4% de cartes sous label cmi, 37,7% de cartes sous labels Visa, 3,2% de cartes sous label Mastercard et 1,7% de cartes privatives.

Activité monétique globale au Maroc

Les réalisations globales de l’activité monétique comprenant les opérations de retrait d’espèces sur le réseau des guichets automatiques, les opérations de paiement auprès des commerçants et eMarchands, les opérations de paiement sur les GAB et les opérations de Cash Advance par cartes bancaires, marocaines et étrangères, au Maroc, ont atteint durant la période du 1er semestre 2018  182,6 millions d’opérations pour un montant global de 152 milliards de DH. L’activité est en progression de +13,4% en nombre d’opérations et de +12,6% en montant par rapport à la même période en 2017.

Activité des cartes marocaines

Durant la période du 1er semestre 2018 et au Maroc, les cartes marocaines ont enregistré, en paiements et en retraits, 174,3 millions d’opérations pour un montant de 140,3 milliards de DH (+13,0% en nombre et +12,0% en montant).

Les opérations par cartes marocaines au Maroc se répartissent en :

         Retrait : 83,6% en part du nombre d’opérations et 91,5% en part du montant.

Les opérations de retraits par cartes marocaines sur les guichets automatiques au Maroc ont totalisé, durant la période du 1er semestre 2018 145,7 millions d’opérations pour un montant de 128,3 milliards de DH, en progression de +11,1% en nombre et +11,5% en montant par rapport à la même période en 2017.

         Paiement chez les commerçants et eMarchands : 15,5% en part du nombre d’opérations et 8,3% en part du montant.

Les opérations de paiements par cartes marocaines auprès des commerçants et eMarchands affiliés au CMI ont totalisé, durant la période du 1er semestre 2018 : 27 millions d’opérations pour un montant de 11,7 milliards de DH, en progression de +26,6% en nombre et +18,1% en montant par rapport à la même période en 2017.

Les paiements par cartes bancaire marocaines se répartissent, en termes de volume, selon les secteurs d’activité suivants :

  • La grande distribution : 26,8%
  • Habillement : 13,3%
  • Stations : 8,5%
  • Restaurants : 8,1%
  • Secteur Santé : 4,4%
  • Autres secteurs : 38,9%

         Paiement sur GAB : 1,0% en part du nombre d’opérations et 0,2%, en part du montant.

Les opérations de paiements sur GAB par cartes marocaines pour le paiement des factures, des taxes et l’achat des recharges Télécom ont totalisé, durant les la période du 1er semestre 2018 1,7 million d’opérations pour un montant de 268,4 millions de DH, en régression de 4,3% en nombre et en progression de +2,4% en montant par rapport à la même période en 2017.

Par ailleurs, durant la période du 1er semestre 2018, les cartes marocaines à validité internationale ont réalisé 2,3 millions d’opérations à l’étranger, retraits et paiements, pour un montant global de 1,8 milliard de DH, en progression de +59,1% en nombre et +29,8% en montant par rapport à la même période en 2017.

 
Article précédent

La Cour des comptes pointe du doigt les maux des centres hospitaliers

Article suivant

Message frauduleux : Bank Al-Maghrib revient à la charge