Il fait l'actu

Marouane Abdelati, nouveau DG du CRI du Souss-Massa

Repéré pour une forte expérience dans le secteur privé et ses compétences en accompagnement des entreprises, formation et conseil, Marouane Abdelati, 42 ans, a été nommé, le 14 novembre dernier, à la tête du Centre Régional d’Investissement de la Région Souss-Massa.


A l’heure où les organismes étatiques se tournent de plus en plus vers les valeurs régissant le secteur privé, telles que la rigueur stratégique, économique et managériale, la nomination d’un jeune dirigeant issu du privé à la tête du Centre Régional d’Investissement est une initiative à souligner, et qui témoigne de l’ambition du Gouvernement de moderniser et pérenniser ses propres structures au bénéfice du citoyen.

Cette nomination, qui n’est guère une surprise pour les initiés du monde économique, fait suite à une approbation par le Conseil du Gouvernement, présidé par le Chef du Gouvernement Saâd Eddine El Otmani, sur une proposition de nominations à des hautes fonctions, conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution.

Faisant partie de la jeune garde des dirigeants marocains, Marouane Abdelati dispose d’une longue expérience à la tête d’entreprises privées. Cet ingénieur d’Etat, formé à l’Ecole nationale supérieure agronomique de Toulouse et à l’Institut National Polytechnique de Toulouse a fait ses preuves au sein d’ONA Holding de 2000 à 2003, avant de se voir confier la tête de la division Afrique du Nord et Afrique de l’Ouest Francophone chez The Coca-Cola Company pendant 4 ans.

Fort de ces faits d’armes et de ses responsabilités à la tête de plusieurs groupes industriels et logistiques comme le fonds d’investissement panafricain Al Mada ou encore TNT Logistics, il a par la suite occupé le poste de directeur général Maroc de Diana Holding pendant 7 ans, et fut également en charge de la Direction Commerciale & Marketing au sein de la même structure.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Attaque au couteau à Londres, le suspect tué par la police

Article suivant

Le français SITEL se renforce