Politique

Marrakech. Fatima-Zahra Mansouri reprend les commandes de la Mairie

Six après avoir quitté la tête de la Mairie de la capitale touristique du Royaume, la première femme maire élue à Marrakech en 2009, revient par la grande porte. Fatima-Zahra Mansouri va prendre à nouveau la présidence du conseil de la ville de Marrakech.


La Présidente du Conseil national du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a été portée à nouveau à la tête de la Mairie de Marrakech.  Le parti du tracteur qui a obtenu 48 sièges dans les cinq arrondissements Menara, Gueliz, Medina, Sidi Youssef Ben Ali et Nakhil, sur les 179 qui composent le conseil de la ville, est largement arrivée en tête. 

Lire aussi | Rabat. Asmaa Rhlalou va diriger la Mairie

Partant, le PAM s’est allié avec le Rassemblement national des indépendants (RNI avec 38 sièges) et le parti de l’Istiqlal (PI avec 22), une alliance comptant ainsi une majorité confortable de 108 voix sur 179.  Un pacte d’honneur et de coalition, a été signé, dans ce sens, par les dirigeants de différents partis. Ainsi, Fatima-Zahra Mansouri, première femme maire élue à Marrakech en 2009 et avocate de formation, a été choisie pour briguer la présidence du Conseil communal de la ville.

Lire aussi | Dr Nabila Rmili à la tête de la Mairie de Casablanca

Née en 1976, Mansouri est depuis 2015 la deuxième femme à occuper le poste de maire au Maroc. Outre une licence de droit privé (Université Mohammed V), elle est détentrice d’un DEA de droit des affaires de l’Université de Montpellier (France) et d’un diplôme de droit anglo-saxon des affaires (Université de New York, USA). Issue d’une longue lignée de Marrakchis, Fatima-Zahra Mansouri connaît sa ville dans ses moindres recoins. Son père était pacha de Marrakech.

 
Article précédent

Dr Nabila Rmili à la tête de la Mairie de Casablanca

Article suivant

Rabat. Asmaa Rhlalou va diriger la Mairie