Assurances

Matmut signe un nouveau partenariat avec Attijariwafa bank Europe

Attijariwafa bank Europe proposera à ses clients des  solutions d’assurance habitation du mutualiste au sein de ses agences françaises, dès le 11 juin, grâce au nouveau partenariat signé avec Matmut.


Afin de compléter son offre de produits et services proposés dans ses agences françaises, Attijariwafa bank Europe a souhaité se tourner vers un acteur reconnu de l’assurance. C’est ainsi qu’à partir du 11 juin 2019, dans le cadre d’un accord de distribution, les contrats d’assurance habitation « Résidence Principale », « Résidence Secondaire » et « Propriétaire Non Occupant » de Matmut seront proposés à ses clients. Ainsi, des offres d’assurance automobile Matmut seront également commercialisées dans le réseau bancaire, à compter d’octobre 2019, annonce la mutuelle rouennaise dans un communiqué en indiquant que d’autres contrats de sa gamme dommages seront ensuite proposés à horizon 2020.

Dans le cadre de ce partenariat, Matmut garde la gestion des contrats commercialisés dans le réseau d’agences Attijariwafa bank Europe, « Inter Mutuelles Assistance, dont la Matmut est actionnaire, est par ailleurs déjà partenaire d’Attijariwafa bank Europe, dans le cadre d’un contrat d’assistance aux personnes », peut-on lire. « Nous accompagnerons avec le plus grand soin les conseillers d’Attijariwafa bank Europe dans leur mission de conseil », indique Olivier Requin, DGA Assurance IARD de la Matmut qui s’est engagée à former les responsables d’agence et conseillers du réseau bancaire.

Rappelons qu’avec plus de 3,8 millions de sociétaires et 7,2 millions de contrats d’assurance gérés, Matmut est un acteur majeur sur le marché français de l’assurance. Elle compte aujourd’hui 6.200 collaborateurs. La SGAM Groupe Matmut a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 2,2 milliards d’euros en 2018.

 

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Facebook annonce trois nouveaux outils publicitaires pour aider les PME

Article suivant

Menthe toxique : L'ONSSA contrôle la situation