Médias

Medi1TV perce dans le digital

La chaîne d’information en continu vient de révéler les chiffres clés de son audience digitale en 2019.


Stratégie payante pour la chaîne basée à Tanger avec des studios à Rabat, Dakar, Abidjan, Nouakchott, Washington, Bruxelles et Le Caire. Medi1TV confirme son leadership sur les réseaux sociaux qui totalisent une audience de plus de 10 millions d’utilisateurs à travers ses diverses plateformes digitales et plus de 11 millions d’interactions de ses fans en 2019.

De plus, selon le site Social Bakers qui mesure l’influence des marques sur les réseaux sociaux, Medi1TV figure encore une fois dans le top 3 des médias marocains avec les plus fortes communautés de fans et d’abonnés, se plaçant en 2ème position sur Twitter et en 3ème position sur Facebook et Youtube. Au total, Medi1TV comptabilise à ce jour plus de 1 milliard et demi de vidéos vues sur l’ensemble de ses plateformes digitales, alors que l’année 2019 a enregistré à elle seule un demi-milliard de vidéos vues, soit un tiers de cette performance globale.

Leader depuis plusieurs années sur Facebook avec ses 6,5 millions de fans et son fort taux d’engagement, Medi1TV consolide ses performances avec des résultats significatifs en 2019, notamment avec 220 millions de vidéos vues et 427 millions de personnes touchées l’an dernier.

Youtube et Instagram en tête

Youtube et Instagram ressortent comme les deux plateformes qui ont enregistré la plus nette progression en terme d’audience et de vues en 2019. Avec ses 251 millions de vidéos vues et ses 780.000 nouveaux abonnés sur Youtube, Medi1TV enregistre une croissance de 60% de vues et de 55% de membres. Cependant, c’est sur Instagram, le réseau le plus en vogue et influent du moment, que Medi1TV enregistre la plus forte croissance avec une hausse de 455% de vidéos vues (16 millions) et de 116% de nouveaux abonnés (253.000) par rapport à l’année 2018.

 
Article précédent

Coronavirus : l’économie marocaine contaminée ?

Article suivant

Le commissaire européen Phil Hogan veut approfondir les relations UE-Maroc