Immobilier

Mediterrania Capital Partners se diversifie dans les fonds immobiliers

Et de quatre pour Mediterrania Capital Partners, un des gestionnaires de fonds d’investissement les plus en vue au Maroc. En effet, un peu plus d’un an après avoir closé son troisième fonds d’investissement, en l’occurrence Mediterrania Capital III qui avait récolté un record de souscriptions à 286 millions d’euros (plus de trois milliards de dirhams), le groupe de private equity présidé par Saad Bendidi vient de franchir un nouveau pas dans son développement.


Mediterrania Capital Partners réussit aussi son pari de diversification dans l’investissement en immobilier, en arrivant à lever plus de 500 millions de dirhams (essentiellement auprès d’institutionnels marocains) pour son quatrième véhicule et premier du genre ayant pour objectif de développer des projets immobiliers dans les deux segments Plateaux de bureaux et Centres Commerciaux. 

Lire aussi| Entomonutris veut révolutionner la biotechnologie au Maroc

Une prouesse pour un acteur de private equity classique, qui n’a aucun track-record dans l’immobilier. Mais selon des sources proches au groupe qui gère près de 500 millions d’euros d’actifs (plus de 5 milliards de dirhams), le partenariat avec TGCC, qui avait ouvert son capital en 2018 à MC II (fonds géré par Mediterrania Capital Partners) et le recours à l’équipe d’experts interne de ce leader marocain de la construction présidé par Mohammed Bouzoubaa, y ont été pour beaucoup dans la réussite de ce nouveau fonds.

Lire aussi| Coronavirus : réouverture de l’ensemble des mosquées du royaume

Reste à savoir, si le contexte actuel d’un écrêtement des marges de la promotion immobilière et de la sur-offre qui se dessine à l’horizon en matière de malls et centres commerciaux (notamment à Casablanca, ville de prédilection du gestionnaire du fonds en question), permettront à Mediterrania Capital Partners d’avoir, dans cette nouvelle aventure, la main aussi heureuse que dans les récentes sorties de ses autres fonds classiques, telle celle réalisée récemment de Cash Plus (après six ans de présence au capital) avec un TRI supérieur à 20%. L’avenir seul nous le dira !

 
Article précédent

Explosion à la SNEP : 2 morts et un blessé léger

Article suivant

Coronavirus : voici les nouvelles mesures d’allègement des restrictions qui entrent en vigueur dès le 1er juin