Développement territorial

MedZ poursuit sa restructuration

La restructuration juridique et organisationnelle de MedZ, avance au pas de charge. En effet, après le rapprochement en 2020 de Casanearshore SA et Technopolis Rabatshore SA, les deux principaux parcs d’affaires du pays, la filiale de CDG Développement en charge du développement territorial vient d’absorber trois autres de ses filiales.


Il s’agit de Technopole Oujda (un parc d’activités structurant à vocation multisectorielle situé à quelques kilomètres de la capitale de l’Oriental), Oued Fès SA (l’aménageur développeur du projet Oued Fès Golf City en plein cœur de la capitale spirituelle) et Agropolis (premier pôle de compétitivité au Maroc dédié à l’agro-industrie).

L’objectif de cette méga-fusion, est de réaliser un regroupement des actifs dans une même structure en vue d’une rationalisation des organisations, notamment sur le plan administratif, juridique, comptable et financier. Elle vise aussi à réduire le nombre de filiales du groupe MedZ en vue d’en simplifier la gestion opérationnelle, organisationnelle et de gouvernance.

Lire aussi |Afrique : les exportations marocaines en augmentation annuelle moyenne de 10% depuis 2009

Cette opération, en cours de finalisation, vient faire écho aux orientations du Ministre des Finances pour le budget 2021, qui préconisait d’accroitre l’efficacité des EEP (Etablissements et Entreprises Publiques) en améliorant leur gouvernance et en rationalisant leur gestion. En effet, la démarche de la CDG rejoint pleinement ces orientations, notamment via la revue de son modèle de gouvernance et organisationnel (foisonnement des filiales, filiales portant projets uniques, …) qui, avec le temps, a commencé à montrer ses limites. Ainsi, elle s’est engagée dans un processus de réduction du nombre de ses filiales à travers des processus de fusion absorption qui ont été entamés depuis 2 ans.

Cette fusion, permettra à ces trois projets (Technopole Oujda, Agropolis de Meknès et Oued Fès Golf city) de bénéficier d’encore plus de soutien et de moyens de la part de la maison mère, mais également de  l’expertise et du savoir-faire des équipes centrales.

Lire aussi |ONMT : liaisons aériennes supplémentaires entre la France et le Maroc

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

USA : le collège électoral confirme la victoire de Joe Biden

Article suivant

Loi de finances 2021 : les chevaux admis à la fiscalité agricole