Immobilier

Mehdia Sustainable City : un autre méga projet immobilier qui accouche d’une souris

Quatre ans après son lancement en grande pompe, le mégaprojet Mehdia Sustainable City, semble avoir du mal à prendre forme. En effet, ce projet titanesque au sud de la ville de Kénitra qui avait fait l’objet, en 2016, d’une convention entre l’Etat marocain et le groupe émirati International Investment Group (IIG), pour un programme d’investissement de plus de 20 milliards de dirhams (rien que cela !), est à l’arrêt depuis plus d’un an et demi.


Et pour cause, le promoteur émirati qui s’est empressé au début à sortir de terre, grâce en partie aux avances clients, la composante résidentielle de quelques 2.000 appartements tous standings confondus (construits par un groupement mené par SGTM), a freiné net les investissements complémentaires de ce projet qui avait été présenté lors de la Cop22 à Marrakech en 2017, comme un modèle de cité bénéficiant des technologies vertes les plus avancées en matière d’optimisation énergétique et d’éco-construction. Aussi, rien n’a été fait jusqu’à présent quant aux autres pôles (les plus importants d’un point de vue financier et urbanistique) de ce projet, à savoir un hôtel 5 étoiles en front de mer, un centre dédié à la recherche médicale ayant vocation à devenir un hub médical d’excellence dans la région, un golf de 50 hectares, un complexe de 500 villas et, enfin, une zone regroupant commerces et services avec un centre des congrès, un mall, une marina, des plateaux bureaux ainsi qu’une promenade urbaine le long du littoral. Le tout, devant s’étendre sur 8 kilomètres en front de mer.

Lire aussi |Hicham Menjour : « Les secteurs de la santé devraient bénéficier de la prise de conscience par les pouvoirs publics »

Certes, la date de livraison finale clef en main de l’intégralité de cette nouvelle ville n’est prévue qu’en 2024 selon le calendrier initial, mais au rythme où vont les choses et au vu de ce qui a été réellement injecté en fonds propres par la maison mère d’International Investment Groupe UAE-Morocco, tout porte à croire, pour l’instant, que Mehdia Sustainable City aura le même devenir que plusieurs autres mégaprojets portés par des investisseurs du Moyen-Orient qui, au mieux ont accouché d’une souris et, au pire, sont restés au stade des maquettes.  Une perspective d’autant plus vraisemblable avec les lendemains post-Covid19 assez sombres qui s’annoncent à l’horizon de l’immobilier. 

Lire aussi |Covid-19 : voici les nouvelles dispositions commerciales de RAM en faveur de ses clients [Document]

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Live. Coronavirus : la situation au Maroc, mardi 2 juin à 18h

Article suivant

La production marocaine de fruits et légumes n’est pas encore au RDV de la certification GlobalGAP