Scanner

Meknès fait grise mine

Les investissements drainés par la région de Meknès-Tafilalet ont considérablement marqué le pas au terme du premier semestre, reculant de près de 60% par rapport à la même période de l’année dernière. Le bilan de son Centre Régional d’Investissement avance en effet un montant global de 1,5 milliard de DH, émanant d’à peine 90 projets. Lors du premier semestre 2012, cette enveloppe atteignait 3,6 milliards de DH, correspondant à 343 projets avalisés. 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

La SNEP obtient gain de cause

Article suivant

Les travaux de construction de l'usine Renault d’Oran débuteront dimanche