BanquesFlash-eco

Message frauduleux : Bank Al-Maghrib revient à la charge

Bank Al-Maghrib décline toute responsabilité par rapport au contenu d’un message qui circule via les applications de messagerie mobile indiquant que « ceux qui ont travaillé entre 1990 et 2018 ont le droit de retirer 15.537,00 DH auprès de Bank Al-Maghrib ».


«  Il a été porté à la connaissance de la Bank Al-Maghrib qu’un message circulait via les applications de messagerie mobile », a fait savoir la banque centrale mardi sur son site web, notant que le message en question invite les destinataires à consulter un lien pour découvrir si leurs noms « figurent sur la liste de ceux qui ont le droit de retirer ces fonds ». Bank Al-Maghrib tient à préciser qu’ « elle ne peut en aucun cas être à l’origine d’un tel message et dément toute relation avec son contenu ou ses expéditeurs ».

De ce fait, elle décline toute responsabilité par rapport au contenu du message et aux conséquences éventuelles de la consultation du lien susmentionné et « se réserve le droit d’engager les poursuites judiciaires nécessaires conformément aux lois en vigueur ».

 
Article précédent

Les marocains friands de l'e-paiement

Article suivant

Saad Lamjarred inculpé pour viol