Médias

MFM Radio présente ses excuses au public du Raja

L’information erronée présentée par la journaliste Ilham Zidouhia dans l’émission matinale « Sbahelkhir ya bladi maa lklika », diffusée sur les ondes de radio MFM, de 7h à 10h, a enflammé les réseaux sociaux. La journaliste a attribué l’émeute qui a eu lieu mardi sur l’autoroute Casa-Rabat au public du Raja de Casablanca.


Après ce lapsus, les fans du Raja n’ayant aucun lien avec les émeutiers, MFM Radio a présenté ses excuses officielles jeudi matin dans la même émission et par la même journaliste Ilham Zidouhia.

إلهام زدوحية تعتذر من جماهير فريق الرجاء العالمي

إلهام زدوحية تعتذر من جماهير فريق الرجاء العالمي#صباح_الخير_يا_بلادي مع #الكليكة أخبار، ترفيه، موسيقى، ومسابقات كل صباح من 7h00 إلى 10h00مرحبا بكم على أرقامنا 0522.30.30.00 /// 0522.31.33.33Whatsapp #klika : 0673 97 44 44وتابعونا على www.mfmradio.maInstagram : radiomfmofficiel#Bonjour #Musique #Info #Sport #Célébrité #صباح_الخير #morning #khaoula_dahho #direction #actu #maroc

Publiée par RADIO MFM Officiel sur Mercredi 25 septembre 2019

«L’erreur est humaine et la journaliste a présenté ses excuses et reconnu son tort avec une grande responsabilité», a écrit le groupe Rajamania sur sa page Facebook. Et d’ajouter : « La relation de l’institution du Raja avec MFM Radio a toujours été solide et en particulier avec le grand journaliste Kamal Lahlou, qui entretient des relations d’amitié, de respect et d’amour avec les verts ».

« Ne laissons pas cette erreur, quelle que soit sa nature, affecter nos bonnes relations historiques avec MFM Radio. Le Raja est un grand club et son public respecte les hommes. Tournons cette page et ce quiproquo et restons vigilants pour dénoncer tous ceux qui osent intenter à l’image du Raja », poursuit le groupe Rajamania.

« MFM Radio a entretenu depuis ses débuts des relations fondées sur le respect avec tous les clubs marocains. Les supporters du club vert se souviendront toujours de l’émission « La voix du Raja » diffusée sur les ondes de MFM Radio », conclut le groupe.

Rappelons que des actes de vandalisme ont eu lieu, mardi, sur l’autoroute Casa-Rabat au niveau de la commune de Médiouna avant et après le match WAC-FAR comptant pour les 16èmes de finale de la coupe du Trône. Des confrontations sanglantes entre les supporters des deux clubs ont fait un mort et plusieurs blessés.

 
Article précédent

La modernisation des PME sur les bons rails

Article suivant

Maroc : L’investissement public va stagner