Nécrologie

M’hamed Boucetta n’est plus

Né à Marrakech en 1925, le défunt a occupé entre 1965-1967 et 1967-1969 la fonction de bâtonnier. Suite à la mort de Allal El Fassi, il a été nommé Secrétaire général de l’Istiqlal, poste qu’il occupa de 1974 à 1998.


M’hamed Boucetta a été plusieurs fois ministre. Parmi les portefeuilles dont il s’est occupé, on peut citer les Affaires Etrangères et la Justice.

Il a rejoint le Comité exécutif de l’Istiqlal après sa démission du Secrétariat général, remplacé par Abbas El Fassi à la tête du parti de la balance. Il a revendiqué en compagnie du défunt Abderrahim Bouabid, Premier Secrétaire de l’USFP, l’amendement de la constitution. Le Roi Mohammed VI l’avait nommé à la tête du comité royal chargé de l’élaboration du Code de la famille.

Pour rappel, M’hamed Boucetta était admis fin janvier dernier à l’hôpital militaire de Rabat pour une bronchite aigüe. Il avait reçu la visite du Souverain venu s’enquérir de son état de santé.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Ithmar Capital et le Ghana Infrastructure Investment Fund scellent un partenariat stratégique

Article suivant

Sécurité routière : Vivo Energy Maroc récompensée