MaghrebSociété

Migration : Après l’Allemagne, l’Autriche déclare le Maroc « pays d’origine sûr »

« Nous déclarons que le Maroc, l’Algérie et la Tunisie sont des pays d’origine sûrs ». Le gouvernement autrichien a annoncé dimanche, via son ministre de l’Intérieur Johanna Mikl-Leitne, son intention d’expulser davantage de migrants et a inscrit le Maroc, l’Algérie ainsi que la Tunisie sur sa liste des pays sûrs, ce qui permettra d’accélérer les expulsions.


Vienne avait déjà plafonné récemment le nombre de demandes d’asile à 127.500 sur quatre ans, ce qui représente 1,5% de la population. Selon un accord entre les ministères de l’Intérieur, de la Défense et de l’Intégration publié dimanche, 50.000 expulsions devront être effectuées sur la même période et 500 euros seront alloués aux migrants qui accepteront d’être rapatriés. « Nous sommes déjà l’un des pays avec le plus grand nombre d’expulsions, mais nous allons encore les augmenter », explique Johanna Mikl-Leitner dans un communiqué.

L’Autriche suit ainsi le chemin de l’Allemagne, qui avait annoncé la semaine dernière qu’elle allait place le Maroc, l’Algérie et la Tunisie dans sa liste de « pays sûrs ».

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Saloua Karkri-Belkeziz, Présidente de l’APEBI et PDG de GFI Informatique Maroc

Article suivant

MAROCLEAR scelle un partenariat avec l’Egypte