Elle fait l'actuIl fait l'actu

Miriem Bensalah-Chaqroun, Présidente de la CGEM

La présidente de la confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Miriem Bensalah-Chaqroun a appelé, à Paris, les patronats africains à se mobiliser pour que l’adaptation soit au cœur des négociations lors de la conférence des Nations unies sur le climat (COP22), prévue en novembre prochain à Marrakech.  L’Afrique, qui ne figure pas parmi les grands pollueurs, subit les conséquences du changement climatique et elle est de ce fait un continent vulnérable, a expliqué Mme Bensalah Chaqroun, en marge de sa participation à une journée des patronats africains organisée au siège du patronat français Medef, soulignant l’importance de militer pour accorder à l’adaptation une place de choix dans les solutions proposées pour la lutte contre les effets du changement climatique.

 
Article précédent

Taqa Morocco : Hausse de 5% des bénéfices à fin juin

Article suivant

La médiation comme outil pour améliorer le climat des affaires