Enseignement

Mission française. Voici le calendrier scolaire modifié 2021-2022

Le service de coopération et d’action culturelle ( SCAC ) de l’Ambassade de France au Maroc, vient de dévoiler le calendrier scolaire modifié permettant de revenir aux 36 semaines de scolarité prévues par le Code de l’Education en France.


Après avoir annoncé que les écoles et lycées du réseau d’enseignement français au Maroc reprendront les cours le 1er octobre prochain pour tenir compte de la décision prise par les autorités marocaines de repousser la date de la rentrée scolaire pour l’ensemble des établissements du Royaume,  le service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade française au Maroc a dévoilé le calendrier scolaire modifié.

Selon ce dernier, ce « calendrier scolaire est établi sur la base réglementaire fixée par le Code de l’Education de 36 semaines avec 4 périodes de vacances, avec une fin d’année inchangée au 5 juillet, contrainte par les examens nationaux ».

Lire aussi | Un modèle de développement sans réflexion stratégique, est voué à l’échec. Handicaps et paradoxes économiques du Maroc [Par Anas Abdoun]

Il permet la récupération des périodes d’enseignement non assurées à compter du 10 septembre, en offrant aux élèves et aux personnels les temps nécessaires de repos durant chaque trimestre, ajoute le service de coopération et d’action culturelle, notant que le nombre de jours de classe est quant à lui variable d’une année sur l’autre compte tenu notamment des jours fériés obligatoires qui, selon qu’ils tombent en semaine ou en période de congés, modifient le temps effectif.

Trois changements majeurs sont à noter par rapport à ce nouveau calendrier. Une interruption de cinq jours coupe le premier trimestre en exploitant un jour férié et un week-end. De plus, si le jour férié « lundi de Pâques » sera travaillé cette année, les vacances de février, quant à elles, ont été écourtées (celles du printemps des examens et nécessaires pour les révisions ont été préservées).

 
Article précédent

Mali. Deux chauffeurs routiers marocains tués et un autre blessé par des éléments armés [Vidéo]

Article suivant

Air France KLM. Nicolas Fouquet prend la tête de la direction Afrique du Nord-Sahel