Automobile

Mobilité électrifiée : le Maserati Levante se convertit à l’hybride

Après la berline Ghibli, c’est au tour du SUV Levante de se voir décliné en une variante hybride. Sous le capot de l’engin, on retrouve un quatre-cylindres 2,0 litres turbo associé à une batterie de 48V.


Maserati vient fraîchement de dévoiler la version hybride de son SUV Levante. Disponible à l’international partir de cet été, le premier SUV hybride de la marque au trident sera basé sur une technologie hybride douce qui offre une assistance électrique à un moteur traditionnel. «Une plateforme hybride rechargeable aurait ajouté trop de poids à la voiture, compromettant les performances», s’est exprimé sur le sujet Francesco Tonon, responsable du développement de produits pour la marque.

Lire aussi | Volvo Cars Maroc : de l’hybride rechargeable au prix du diesel

Techniquement, le Levante hybride combine un 2,0 litres quatre-cylindres essence qui délivre 330 chevaux pour un couple de 450 Nm, associé à un système hybride de 48 volts. La vitesse maximale de l’engin est annoncée à 240 km/h, le 0 à 100 km/h étant abattu en 6 secondes. Maserati a par ailleurs annoncé qu’il proposerait des versions hybrides ou entièrement électriques de ses nouveaux modèles et que toute sa gamme serait électrifiée d’ici à 2025.

Elégant, en plus d’une dotation de confort et de sécurité pléthorique, le Levante entend tirer son épingle du jeu dans le segment des SUV hybrides de luxe.

Faut-il préciser que le constructeur italien propose déjà une version hybride de sa berline Ghibli, tandis que son nouveau SUV Grecale, attendu au second semestre de cette année, sera également disponible en version hybride. Aussi, le premier véhicule entièrement électrique de la marque est attendu l’année prochaine ; il s’agit de la nouvelle Gran Turismo, qui sera suivie des versions électriques de la nouvelle Gran Cabrio et de la supercar MC20.

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 364 nouveaux cas, 505.811 au total, dimanche 18 avril 2021 à 16 heures

Article suivant

Maroc : voici les dates des examens du Baccalauréat