CosmétiqueNécrologie

Mohamed Azbane, pionnier de l’industrie cosmétique, tire sa révérence

L’industrie cosmétique marocaine vient de perdre son pionnier. Mohamed Azbane, fondateur de la marque patronymique, entrepreneur aux intuitions fulgurantes s’en est allé ce mardi 21 avril.


Nous apprenons avec tristesse le décès de Mohamed Azbane, père de Khalida Azbane, survenu ce mardi 21 avril. Le fondateur de la marque patronymique avait créé sa société en 1976 après dix ans d’acharnement et d’abnégation. AZBANE constitue une success story à la marocaine initiée par ce grand visionnaire qui grâce à son intuition et son audace, a pris conscience du potentiel économique du marché de la cosmétique et d’accueil pour hôtellerie au Maroc et a décidé de créer sa propre marque depuis plus de quarante ans.  Cette marque patronymique  a connu et connait toujours un succès aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale, grâce à la capacité d’adaptation et d’anticipation de l’entreprise qu’a bien su lui insuffler Mohamed Azbane. Après des années de travail dur, ses quatre enfants (Khalida, Directeur Général, Khalid, Directeur Export, Said, Directeur Technique & Informations et Hicham, Directeur Commercial & Marketing) ont rejoint son héritage et ont élargi ses activités afin qu’Azbane puisse être aujourd’hui la plus grande entreprise familiale marocaine dans l’industrie cosmétique. Leurs exportations ont atteint plus de cinquante pays.

En cette douloureuse circonstance, le président du Groupe « Les Éditions de La Gazette », ainsi que les rédactions de Challenge, VH et Lalla Fatima, présentent ses sincères condoléances aux enfants du défunt et implorent Dieu de l’entourer de sa Sainte miséricorde. Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons.

Lire aussi : Ce que vous devez savoir sur le coronavirus

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Vidéo. La DGSN lance une application de pistage des automobilistes

Article suivant

Coronavirus : Les exportateurs mal en point