Pandémie

Monde. La pandémie liée au coronavirus gagne du terrain

Nouveaux bilans, faits marquants, et nouvelles mesures pour faire face à la Covid-19, voici une radiographie succincte des dernières évolutions de la pandémie à fin juillet 2021 dans le monde.


Ce ne sont pas moins de 4.202.179 morts à l’échelon du globe qui ont été enregistrés depuis fin décembre 2019, au regard de la pandémie de la Covid-19. Au 31 juillet, les États-Unis demeurent le pays ayant enregistré le plus de décès (612 998), devant le Brésil (555 460), l’Inde (423 217), le Mexique (239 997) et le Pérou (196 214).

Et la réalité du terrain n’est guère réjouissante dans la mesure où l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.

Lire aussi | Fête du Trône. Voici l’intégralité du Discours de SM le Roi Mohammed VI

A l’origine de cette nouvelle vague de contaminations et de l’avis des scientifiques, le variant Delta se caractérise par des effets plus graves comparés à ceux de ses prédécesseurs, sans compter que les personnes contaminées semblent autant le transmettre qu’elles soient vaccinées ou pas. Aussi pour l’OMS le Delta, dans le monde, constitue un avertissement qui doit inciter à agir vite avant l’apparition de mutations plus dangereuses.

Selon un bilan de l’AFP arrêté au jeudi 29 juillet, la pandémie a progressé aux États-Unis/Canada (+57%), en Amérique latine/Caraïbes (+7%), ainsi qu’au Moyen-Orient (+28%). En revanche, le nombre de contaminations a reculé en Océanie (-11%) et en Europe (-3%).

Lire aussi | Maroc. Radisson Hotel Group ouvre quatre nouvelles plateformes hôtelières

L’Asie n’est nullement épargnée (+11%) par cette propension du variant Delta ; en effet, deux nouveaux territoires en Chine présentent des foyers épidémiques. Par ailleurs, des cas de contaminations ont été répertoriés dans la province de Fujian et dans la municipalité de Chongqing. Des territoires qui s’ajoutent à d’autres provinces et à la capitale, Pékin, où des infections au variant Delta avaient déjà été constatées.

Alors que s’y déroulent actuellement les Jeux olympiques, le gouvernement japonais a décidé ce vendredi 30 juillet de prolonger l’état d’urgence à Tokyo et de l’étendre à plusieurs départements limitrophes.

En Océanie, un confinement strict de trois jours est entré en vigueur ce samedi 31 juillet à Brisbane, la troisième ville d’Australie, et dans certaines parties de l’État du Queensland, selon  les autorités.

Lire aussi | Golf. Le Trophée Hassan II et la Coupe Lalla Meryem sont annulés

S’agissant du Continent africain, la pandémie a progressé (+2%). La Tunisie est en train de faire face à d’énormes difficultés au regard d’un nouveau rebond de l’épidémie enregistré ces derniers mois. Au vendredi 30 juillet, le ministère tunisien de la Santé a annoncé 172 décès déclarés  (dont 40 morts le jour même), ce qui porte le nombre total de décès dans le pays à 19 858 morts depuis le début de la pandémie.

Au Maroc, un total de 7 529 nouveaux cas d’infection et de 4 522 guérisons a été enregistré le samedi 31 juillet, selon le ministère de la Santé. Le nouveau bilan porte à 623 528 le nombre total des contaminations depuis le premier cas signalé dans le Royaume en mars 2020. Le nombre des personnes rétablies est passé à 561 930, soit un taux de guérison de 90,1%. Le nombre total des décès dans le Royaume atteint a atteint au 31 juillet les 9 785 depuis le début de la pandémie.

 
Article précédent

Fête du Trône. Voici l’intégralité du Discours de SM le Roi Mohammed VI

Article suivant

Discours Royal. Deux grands défis inséparables : développement national et paix régionale