International

Mosquée d’Al-Aqsa : réunion urgente de l’Union parlementaire arabe

Le parlement marocain abrite, jeudi 27 juillet 2017, les travaux de la réunion d’urgence de la 25ème Conférence de l’Union parlementaire arabe (UPA) autour des violations israéliennes flagrantes de la sacralité de la mosquée Al-Aqsa.


Cette conférence, qui se tient sur invitation du parlement marocain, intervient dans un contexte marqué par des agressions israéliennes de la sacralité des lieux saints et l’interdiction des fidèles d’accomplir la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa, ce qui constitue une violation flagrante du droit international, un acte de provocation hostile aux sentiments de l’ensemble des musulmans et une atteinte aux droits des palestiniens, indiquent les deux chambres du parlement marocain. Les séances de travail seront consacrées aux interventions des présidents des parlements et des Conseils et des présidents des délégations parlementaires. La séance de clôture sera pour sa part marquée par l’adoption de la déclaration finale et des résolutions de la Conférence. Les allocutions de Habib El Malki, président de la Chambre des représentants et président de l’UPA, et du secrétaire général de la Ligue des États arabes (LEA) sont également au menu de cette réunion.

Pour rappel, fondée en 1974, l’Union parlementaire arabe, qui regroupe les chambres parlementaires arabes, s’assigne pour objectifs le renforcement du dialogue et de la concertation entre les parlements arabes, la consolidation de l’action commune et la coordination des efforts parlementaires dans différents domaines. La déclaration finale de la 24ème Conférence de l’UPA, tenue en mars 2017 à Rabat, a souligné l’impératif de porter la cause palestinienne en tête des préoccupations de la Oumma et de soutenir le peuple palestinien dans sa lutte contre l’occupation israélienne.

 

 
Article précédent

Plus de 6 milliards de DH accordés annuellement aux associations

Article suivant

SM le Roi dénonce les politiques israéliennes à Al Qods