Investissement

Moulay Hafid Elalamy : « Le Maroc est en train de devenir le pays le plus compétitif au monde dans la production automobile »

Le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, a mis en exergue les atouts du Maroc en tant que destination privilégiée pour les investissements en marge de l’ouverture de La « Semaine virtuelle du Maroc », qui a démarré ce 29 mars.


La « Semaine virtuelle du Maroc » organisée par Enterprise Ireland, l’Agence gouvernementale chargée du développement et de la croissance des entreprises irlandaises sur les marchés mondiaux, la Chambre de commerce arabo-irlandaise et l’Ambassade du Royaume du Maroc en Irlande, a démarré le 29 mars. L’objectif de cette initiative est de présenter aux investisseurs irlandais les opportunités d’investissement dans le Royaume, notamment dans les secteurs de l’Agritech/l’Agroalimentaire, l’industrie Automobile et l’Aviation, la Logistique, les Energies Renouvelables et CleanTech, le Pharmaceutique/la Santé Numérique, les Services Financiers et la FinTech. Ainsi, en marge de l’ouverture de cette rencontre, le Ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, a mis un accent particulier sur les progrès réalisés par le Maroc sur les douze derniers mois, dans ce contexte de pandémie mondiale. « Nous avons été touchés par cette pandémie qui est assez dévastatrice et le Maroc a réussi dans ce contexte à découvrir sa capacité industrielle en termes de réactivités. Durant cette période, le Maroc a produit énormément de choses telles que des masques, des respirateurs, les kits PCR et un test Covid-19 100% marocains… », a fait remarquer Moulay Hafid Elalamy.

Lire aussi| Le Maroc, premier importateur des dattes tunisiennes

« Je crois que nous avons réalisé, pendant cette année, dans le domaine du digital à peu près  5 années de développement en une seule année. Tout ceci nous permet d’envisager l’avenir légèrement différemment. Tout d’abord, nous réalisons que nous pouvons produire chez nous ce dont nous avons besoin, et de relocaliser chez nous un certain nombre d’activités stratégiques. Et secundo, nous découvrons nos capacité d’accélérer dans tous les domaines que cela soit dans l’innovation et le digital. Le choix opéré par le Maroc est d’avoir une économie ouverte sur le reste du monde, une économie totalement intégrée à l’économie mondiale. Je peux vous assurer que le Maroc a amorti le choc induit par la pandémie et l’ensemble des secteurs industriels a récupéré son niveau d’avant la pandémie, à l’exception du secteur de l’aéronautique pour les raisons que vous connaissez », a-t-il poursuivi.

Lire aussi| Le français Euro Techno Com s’installe au Maroc

Moulay Hafid Elalamy a aussi souligné que les partenaires du Maroc sont en train d’accélérer leurs investissements dans le Royaume, ajoutant que le Maroc est devenu une plateforme d’investissement et de production pour la consommation nationale et de l’exportation. « Le Maroc est en train de devenir le pays le plus compétitif au monde dans la production automobile devant la Chine, au même niveau que l’Inde qui est le pays le plus compétitif au monde dans le secteur automobile. Et enfin, la stratégie du Maroc est de décarbonner l’ensemble de son industrie », a conclu le ministre de l’Industrie.

 
Article précédent

Réseau de distribution : Comicom lance Mahindra à Agadir

Article suivant

Coronavirus : le Maroc suspend les vols en provenance et à destination de la France et d’Espagne