Pandémie

Maroc: ouverture des frontières aériennes et maritimes à partir du 14 juillet

Selon une information officielle du gouvernement marocain, les citoyens marocains et les résidents étrangers au royaume, ainsi que leurs familles pourront accéder au territoire national, à partir du 14 juillet 2020 à minuit par voies aériennes et maritimes.


L’annonce a été faite le 8 juillet via un communiqué conjoint du ministère de l’Intérieur, de celui des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger et le département de la Santé. On apprend que les compagnies aériennes nationales programmeront autant de vols que nécessaires pour la réussite de cette opération et que les passagers seront tenus de présenter, avant l’embarquement, un test PCR de moins de 48 heures, ainsi qu’un test sérologique.

Lire aussi| Loi de Finances rectificative: voici les mesures prévues

Notons aussi que les bateaux ferrys seront programmés à cet effet, exclusivement à partir des ports de Sète (en France) et de Gêne (en Italie), à l’exclusion de tout autre port. De même, les voyageurs de ces ferrys seront tenus de fournir un test PCR de moins de 48 heures et devront se conformer aux mesures d’hygiène strictes préconisées.

Lire aussi| 15 pistes pour une relance par l’investissement et la consommation

Soulignons qu’un contrôle PCR pourrait éventuellement être effectué pendant le voyage. Enfin, les Marocains résidents à l’étranger ainsi que les étrangers résidant au Maroc pourront quitter le royaume, à l’issue de leur séjour, par les mêmes moyens aérien et maritime.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Projet de loi de finances rectificative : quoi de neuf sur le volet fiscal ?

Article suivant

Coronavirus: voici les mesures préventives additionnelles à respecter pour la fête de l'Aid Al Adha