Nouveau gouvernement

Mustapha Ramid, un pjdiste aux Droits de l’Homme

Mustapha Ramid, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ministre des Droits de l’Homme, était ministre de la Justice et des Libertés au sein du gouvernement Benkirane.


Il est né en 1959 dans la région de Sidi Bennour (province d’El Jadida). Titulaire d’une licence en droit, Mustapha Ramid a poursuivi ses études supérieures à Dar Al Hadith Al Hassania. En 1989, il est élu membre du bureau exécutif de l’Association des Ouléma de Dar Al Hadith Al Hassania et en 2005 membre du bureau du Conseil du barreau de Casablanca pour deux mandats. Il s’est porté candidat aux élections de 1997 au nom du Mouvement Populaire Démocratique et Constitutionnel (MPDC), fondé par feu Dr. Abdelkrim El Khatib, dont il présidera le groupe au Parlement. En 2002, il a été élu au Parlement au nom du Parti de la Justice et du Développement (PJD) et y assumera la présidence du groupe. Mustapha Ramid était membre du Conseil Consultatif des Droits de l’Homme pour deux mandats successifs et avait présidé l’instance parlementaire arabe des droits de l’Homme, issue de l’Union Parlementaire Arabe. Outre sa participation à plusieurs conférences internationales, Mustapha Ramid est membre du Congrès panarabe et du Congrès panislamique.

Il est marié et père de six enfants.

 
Article précédent

Liste officielle des membres du nouveau gouvernement d'El Othmani !

Article suivant

nl du 5 octobre 2017