Tourisme de santé

My Yacoub : les thermes traditionnels sont inaugurés

C’est le projet qui poursuivra l’activité du «célèbre» centre thermal de My Yacoub, qui vient d’être inauguré. Pendant la durée des travaux de la station, du 6 juin 2016 à la fin 2017, les thermes traditionnels poursuivent les activités au village de la région de Fès. par Noréddine El Abbassi


C’est certainement une nouvelle vie pour les thermes de My Yacoub. Ces derniers, qui seront installés dans un nouveau bâtiment, que la société détentrice, la Sothermy (Société thermo-médicale de Moulay Yacoub, filiale de CDG Développement), vient d’ inaugurer. L’évènement a d’ailleurs vu tout le gotha de la région représenté, dont Mohammed Karim Jennane, Administrateur Directeur Général de Sothermy, et Noureddine Abboud, Gouverneur de la Province de Moulay Yacoub. Le Wali de la Région Fès–Meknès et Président du Conseil d’Administration de Sothermy, Essaid Zniber, était bien entendu, présent à la cérémonie de l’inauguration.
Une nouvelle vie? Oui, puisque les thermes étant fermés jusqu’à fin 2017, pour permettre des travaux de rénovation, ce sont, les thermes traditionnels de la célèbre station thermale qui ouvriront leurs portes et assureront la continuité des services aux clients de la station. Le village de My Yacoub lui même, sera le premier bénéficiaire, se dotant d’une station thermale, répondant au normes internationales. Situé en contrebas, le village en question se voit intégré, dans le cadre global, du projet de développement de la station thermale de My Yacoub. Formellement, le projet a fait l’objet d’une convention de partenariat, entre Sothermy et la Commune Urbaine de Moulay Yacoub, signée en septembre 2013.
Plus globalement et à terme, l’objectif de ce partenariat, est de faire des thermes, un vecteur de développement, à l’échelle de la Région Fès-Meknès. Les retombées socio-économiques positives, qui en sont attendues, ne manqueront pas d’englober le village de Moulay Yacoub.

80 millions de DH pour les thermes traditionnels
Plus précisément, en quoi consiste ce nouveau projet? Dans un premier temps, il concerne la construction d’un nouveau bâtiment des thermes de My Yacoub. Ce qui passe évidemment, par une mise à neuf, avec la rénovation des piscines thermales traditionnelles en Hammam. Les nouvelles infrastructures, par ailleurs nécessaires, contribueront par la même à rendre la station thermale de Moulay Yacoub, conforme aux normes internationales, les plus récentes. La capacité d’accueil de la station thermale, sera mécaniquement agrandie.
L’investissement global pour le développement du complexe thermal traditionnel de Moulay Yacoub, sera conséquent et estimé à 80 millions de DH.
Dans le détail, le projet se décline par la réalisation du nouveau complexe thermal traditionnel et la construction d’un nouveau bâtiment des thermes traditionnels. Situé en contrebas de la station thermale actuelle, il s’étend sur une superficie de 4 650 m2 et se compose de 43 cabines individuelles de soins (dont 3 pour personnes à mobilité réduite) incluant 32 baignoires thermales classiques; 10 baignoires de soins avec jacuzzi; 1 baignoire de soins avec massages sous-marins. Deux piscines d’un diamètre de 15 m chacune sont prévues, dont l’une dédiée aux femmes et la seconde aux hommes. En outre, est prévue, une piscine premium de 75 m2, avec un service similaire à celui des thermes modernes, dont un service pour les soins ORL et un ascenseur étanche, contre le soufre.
La mise en oeuvre de ce projet de nouveaux thermes traditionnels nécessitera un financement de 65 millions de DH.Tandis que 15 millions de DH sont destinés à l’aménagement des deux hammams traditionnels. Une nouvelle vie, en effet!

 
Article précédent

«L’effort enregistré en amont du secteur n’a pas été poursuivi en aval»

Article suivant

Le management commercial: comment en faire un vecteur de performance ?