CultureFlash-eco

Nadia Chellaoui au Faubourg Saint-Honoré

Cela se passe le 23 décembre à la Galerie Nelly Wandji, Faubourg Saint-Honoré à Paris pour un grand happening où l’artiste peintre marocaine Nadia Chellaoui, va présenter ses créations de sac et d’accessoires, sans oublier aussi une partie de ses œuvres picturales, qui sont un lien avec ses idées en design et en mode. En cela, elle a fait appel à la styliste Angeline Dangelser. Ensemble, elles ont donné corps à des créations novatrices, stylées, très dans l’air du temps, avec un réel clin d’œil à la figure signature de l’artiste Nadia Chellaoui.


Le sac Calips’Oh
Le sac Calips’Oh

Aujourd’hui, ce travail du peintre se fait parallèlement à ses expositions. Le tout avec une autre vision des formes et des compositions. C’est ainsi qu’elle a lancé son premier sac Calips’Oh. Depuis, cette création a connu un immense succès, ce qui explique toutes les déclinaisons qui en sont issues, avec toujours le même degré d’exigence, la même vision, le même travail sur le détail des formes et des couleurs. Il y a aussi ce souci de travailler la broderie et le cuir à la recherche d’un rendu original et fancy. Travaillés à la main par un maître maroquinier, proposés en plusieurs ramifications, rehaussés de métallerie light gold, à la fois dans la discrétion et la subtilité, les sacs Calips’Oh se présentent  comme des objets uniques et arty.

Nadia Chellaoui, consciente de la grandeur de l’artisan marocain met un point d’honneur à faire appel aux meilleurs maîtres dans une approche qui donne de la visibilité à des métiers ancestraux en relation avec des visions actuelles, contemporaines où l’art et l’artisanat se rencontrent et fusionnent. Ce grand happening a donc lieu à la Galerie Nelly Wandji, à Paris, un écrin magnifique d’art et de culture, qui accueille pour cette occasion, une sélection des meilleures créations de plusieurs artistes et designers proposant une variété de visions pour une fin d’année en beauté.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Le tramway de Casablanca change ses fréquences dès demain

Article suivant

Kiabi accélère son développement au Maroc