Elles font l'actu

Nadia Fassi Fehri, PDG du Groupe Inwi & Noufissa Kessar, directeur exécutif du Groupe SNI


Le patron de la Société SNI, Hassan Ouriagli, n’est pas allé loin pour dénicher celles- puisqu’il s’agit de deux femmes- qui vont accompagner la holding à dérouler sa nouvelle stratégie. En effet, hier, le Conseil d’administration de l’opérateur télécom Inwi, filiale de la SNI, a nommé Nadia Fassi Fehri en qualité de PDG. Jusque-là, directrice générale du groupe FC Média, groupe de communication présent dans l’affichage publicitaire, l’édition et la communication digitale, Nadia Fassi-Fehri connait bien la holding (ex-ONA) puisque lorsqu’elle est rentrée au Maroc en 1996, après une première expérience dans le secteur financier en France chez Paribas, c’est dans le groupe ONA qu’elle entame une carrière d’ingénieur dans la filiale minière du groupe, Managem, où elle prend d’abord en charge les Etudes stratégiques. C’est ainsi  qu’elle a assuré ensuite le lancement de la première mine d’or au Maroc, en tant que directrice d’exploitation puis devient le directeur ingénierie et développement de Managem. En 2005, elle prend les commandes de la direction générale de Nareva, filiale du groupe ONA spécialisée dans les métiers de l’énergie et l’environnement. Elle a eu ensuite de 2006 à 2008 la responsabilité de la direction des ressources humaines, de la communication et des supports au siège de la holding ONA. Aujourd’hui, sa nomination à la tête d’Inwi, est tout simplement une consécration. Rien que de plus normal pour cette diplômée de l’École polytechnique de Paris, et de l’École nationale des ponts et chaussées, ainsi que de l’université de Paris-7-Jussieu en mathématiques financières.

Toujours est-il que cette nomination s’inscrit dans la même logique qui a conduit à celle de Noufissa Kessar à un autre poste clé. Jusqu’à récemment- et cela depuis 2009- directrice exécutive du groupe Attijariwafa bank, en charge de la création de la banque privée, et membre du comité de direction et de coordination du groupe, Mme Kessar vient également d’être nommée au poste de directeur exécutif au sein de la SNI. Elle a pratiquement passé aussi toute sa carrière dans Attijariwafa bank, filiale de la SNI. En effet, quand elle est revenue au Maroc en 1990, après avoir entamé sa carrière professionnelle en Suisse en tant qu’ingénieur-cadre à la direction de l’organisation du groupe Nestlé, à Vevey, elle a intégré la Banque commerciale du Maroc-qui fusionnera plus tard avec Wafabank pour donner naissance à l’actuel groupe bancaire. Ainsi, après la division des groupes et des grandes entreprises d’Attijariwafa bank, elle prendra par la suite la direction de cette division. Elle participera ensuite à la création d’Attijari Finances Corp., filiale du groupe bancaire et première banque d’affaires du royaume, dont elle sera la directrice. Par la suite, elle sera chargée de créer la direction des financements structurés au sein du groupe Attijariwafa bank. Ce sera son chantier pendant si ans où elle interviendra en lead-arranger sur des opérations d’envergure dans des secteurs émergents. Noufissa Kessar est diplômée de l’École polytechnique fédérale de Lausanne.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Les indicateurs poursuivent leur baisse

Article suivant

Maroclear s’allie à l’APSB