Elle fait l'actuIl fait l'actu

Nadia Laraki, DG de l’Agence nationale des ports (ANP)

2016 sera une année très chargée pour la Directrice générale de l’Agence nationale des Ports (ANP), Nadia Laraki. En effet, le Conseil d’administration de l’agence, qui s’est récemment réuni, a examiné plusieurs projets structurants qui devraient se matérialiser dès l’année prochaine, dans l’objectif de développer l’outil portuaire national et l’adapter aux exigences du commerce extérieur et aux mutations du transport maritime. Parmi ces chantiers figure notamment  l’Observatoire de la compétitivité des ports qui devrait être opérationnel dès l’année prochaine. De même, notons que le programme d’investissement de 2016 sera marqué par plusieurs autres réalisations dont notamment l’ouvrage de raccordement de la connexion routière de la desserte nord du port de Casablanca, les travaux de confortement et de mise à niveau des ouvrages de protection dans les ports de Jorf Lasfar, Mehdia, et Agadir et l’acquisition d’un remorqueur au port de Tan Tan. L’ANP entend aussi poursuivre l’année prochaine, la réalisation des grands projets d’infrastructures déjà lancés. Dans la liste de ces projets, on retient le nouveau chantier naval du port de Casablanca, le terminal des croisières au port de Casablanca, le port de pêche de Casablanca et la réalisation d’une nouvelle zone de plaisance au port d’Al Hoceima. Enfin, l’agence prévoit en 2016, un trafic portuaire de 76,6 millions de tonnes, soit une progression de 5,2% par rapport aux prévisions de réalisations de l’année 2015.

 
Article précédent

La RAM poursuit l’amélioration de la qualité de ses services

Article suivant

Des étudiantes de l'ENSA finalistes d'un prestigieux concours Supply Chain