Finance Participative

Finance participative: Naissance d’une joint-venture maroco-malaisienne

Le Maroc s’allie à la Malaisie pour créer une société dédiée aux services du conseil et de la formation pour les institutions de la finance participative.


Le cabinet marocain Aisse, spécialisé dans l’audit, le conseil et la formation, et le groupe malaisien Amanie, spécialisé dans la chariâ et l’industrie de la finance participative, lancent une joint-venture. Ce partenariat permet la création d’une nouvelle entité spécialisée en conseil et formation dans le domaine de la finance participative, dénommée Aisse Amanie SARL.

De gauche à droite: Taib AISSE, président du cabinet AISSE et Mohd Daud Bakar, président du groupe Amanie Holdings en Malaisie

La nouvelle structure aura pour objet d’offrir des prestations de conseil adaptées aux besoins des institutions financières marocaines à titre indicatif et non exhaustif. Il s’agit notamment de la conception et de l’assistance à la mise en place de produits de la finance participative, conformément à la législation de la chariâ, le conseil financier et juridique, l’audit et le marketing en finance participative, le conseil en financement de projets, la gestion d’actifs et les formations ainsi que les workshops en finance participative.

 
Article précédent

Oxford Business Group met en exergue les atouts du Maroc

Article suivant

Maroc Export promeut l’expertise halieutique du Royaume dans le Golfe