DiplomatieFlash-eco

Nasser Bourita s’entretient avec son homologue américain à la Maison-Blanche

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita s’est entretenu à Washington, le 17 septembre 2018, avec le secrétaire d’État américain, Michael Pompeo, le Conseiller à la Sécurité Nationale du président Donald Trump, John Bolton, le sous-secrétaire d’État en charge des affaires politiques, David Hale et le Conseiller politique principal auprès du secrétaire d’État et Représentant spécial pour l’Iran Brian Hook. Ces rencontres se sont tenues en présence de l’ambassadeur de SM roi à Washington, Lalla Joumala Alaoui.


Ces entretiens ont porté sur le renforcement du partenariat stratégique bilatéral dans les différents domaines politique, économique et sécuritaire, sur les derniers développements de la question nationale, ainsi que sur les questions régionales, la situation en Afrique du nord et au Moyen-Orient.

Dialogue stratégique

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale et le Secrétaire d’Etat US, Michael Pompeo, ont convenu de tenir la prochaine session du dialogue stratégique Maroc-États Unis, en 2019, dans la capitale fédérale américaine.

Iran

Les deux responsables ont examiné, également, les opportunités visant à élargir la forte coopération sécuritaire entre les deux pays, y compris les efforts communs visant à mettre fin au soutien de l’Iran au terrorisme et de contrer son influence néfaste dans la région ».

Question nationale

Dans le cadre de cette visite, les États-Unis ont réitéré que le plan d’autonomie au Sahara est « sérieux, réaliste et crédible ».

Pablo Rodriguez, responsable au Département d’Etat a déclaré que ce plan est « à même de satisfaire les aspirations des populations du Sahara à gérer leurs propres affaires dans la paix et la dignité ». Il a souligné que le plan marocain d’autonomie au Sahara « représente une approche potentielle en vue du règlement la question du Sahara ».

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Big data : Un Marocain de New York dans la cour des grands

Article suivant

Saham et Bertelsmann créent un grand groupe