Interview

Nawfal Sedraoui, CEO de Werin Group : « le freelancer marocain a démontré sa résilience lors de cette crise sanitaire »

Werin Group, cabinet de Consulting spécialisé dans la mise à disposition de profils IT hautement qualifiés, a mené une enquête durant la crise du Covid-19 qui a concerné les travailleurs indépendants au Maroc. Son CEO nous en parle.


Challenge : qu’est-ce qui ressort de cette enquête ?

Nawfal Sedraoui : au demeurant dans une situation fragile, le freelancer a démontré sa résilience lors de cette crise sanitaire. Ainsi, 58% des sondés ont continué d’occuper leurs postes, 24% ont vu leurs missions suspendues et seuls 18% ont subi un arrêt de mission. Autre résultat de l’enquête, au niveau de la question des délais de paiement, 57% des freelances ont fait face à des rallongements des délais de paiement suite au manque de liquidité de leurs entreprises clientes.

Lire aussi | La CJEM revendique un statut juridique et fiscal clair

Challenge : qu’est-ce qui explique le fait qu’une grande majorité des sondés ont gardé leur emploi (58%) ?

N.S : les freelances occupent en général des postes clés dans une entreprise. Ils apportent une expertise dont ne dispose pas la société. En période de crise, cette expertise est une garantie nécessaire à l’entreprise pour maintenir ses activités, faire face aux imprévus et réussir ses projets en cours.

Lire aussi | Le Maroc dépasse la Chine en contaminations au Covid-19

Challenge : comment la crise du coronavirus a impacté les freelancers ?

N.S : la crise du Covid-19 a eu un impact modéré sur les freelances marocains, avec des perspectives de reprises encourageantes. En effet, tous les acteurs économiques, sans exception, ont eu recours à l’IT, avec la conviction que l’IT peut sauver leurs activités. Cette conviction se traduit par des projets de transformation digitale où les grands comptes devront repenser leurs schémas classiques, pousser vers plus de digital et assurer ainsi la continuité de leurs activités.

 
Article précédent

Le Maroc dépasse la Chine en contaminations au Covid-19

Article suivant

La Confédération des Juniors-Entreprises revendique un statut juridique et fiscal clair