Archive NL

Newsletter du 13 Novembre 2013 : Loi de Finances 2014 – Vers une taxation des billets d’avion

Linus – Newsletter with Template Builder


 
 
EcoBiz
by Challenge.ma
Votre newsletter spécialisée en Economie & Business
 
 
 
  Le chiffre du jour
 
24
Il s’agit, en millions de dollars, du montant injecté hier par la Société financière internationale (IFC) dans le capital du groupe avicole marocain Zalagh Holding.
 
 Le billet de Jamal Berraoui
 
Casablanca : L’approche est bonne

Khalid Safir sait que sa nomination à la tête de la Wilaya de Casablanca intervient à un moment particulier. Le discours royal a mis en lumière les déficiences de la gouvernance de la capitale économique. Ce discours a agi comme un appel au réveil et on a vu les élus, mais aussi la société civile réagir.
Le nouveau Wali a, dès le premier jour, déclaré que « le renouveau ne peut venir que de la mobilisation de toutes les potentialités, de tous les acteurs ». cette vision participative, il l’applique. Il a reçu le patronat, les syndicats, un groupe d’associations qui préparent un livre blanc sur Casablanca et enfin, les patrons de presse à qui il a demandé d’accompagner l’effort annoncé et promis une communication transparente et l’accès à l’information fiable.
Ces rencontres ne sont pas formelles, ce ne sont pas des visites de courtoisie. Elles répondent à un vrai besoin, celui de mobiliser tous les casablancais pour sortir la ville de l’ornière où elle se trouve. Dans cette configuration, le Wali joue le rôle de chef d’orchestre, d’animateur. C’est ce que laisse entrevoir sa démarche et c’est la bonne approche.
Retrouvez le billet complet sur Challenge.ma
 
Flash Eco 
 
Projet de budget 2014

Vers une taxation des billets d’avion   

Afin de notamment pérenniser les ressources du Fonds de cohésion sociale, dont les contributions de l’IS et de l’IR prendront fin en 2015, la majorité aurait proposé un amendement visant l’instauration d’une taxe sur les billets d’avion. Cette dernière serait de 100 DH pour chaque billet de la classe économique et de 400 DH pour la classe affaires. A suivre.
 
Immobilier

Alliances en négociation avec l’Etat congolais  

Après avoir signé un accord de partenariat avec l’Etat du Sénégal pour la réalisation d’un méga-pôle urbain à 30 km de Dakar, le groupe Alliances est en train de négocier un autre projet du genre avec le gouvernement congolais. Affaire à suivre.
 
Audience radio

MFM confirme son statut de leader  

La CIRAD instance chargée de la mesure d’audience des radios au Maroc a communiqué les résultats de la 7ème vague. MFM est toujours la première radio généraliste du Maroc avec 13,46 % en audience cumulée devant les deux historiques Médi1 12,14 % et la SNRT 9,64 %. MFM est première sur toutes les tranches d’âge.
MFM est aussi leader en pénétration, en durée d’écoute et en taux de fidélité. Cette place de leader est encore plus accentuée dans les provinces du Sud et du Nord.
Automobile

Renault Maroc consolide son leadership  

Au cours des dix premiers mois de l’année en cours, les deux marques du Groupe (Renault et Dacia) ont écoulé 39 363 véhicules, atteignant 39,1% de parts du marché automobile national (véhicules particuliers (VP) et véhicules utilitaires (VU)), soit 2,3 points de plus qu’à fin octobre 2012. Par marque, Dacia a vendu 24 974 véhicules, enregistrant une part de marché VP/VU de 24,8%. De son côté, Renault en a commercialisé 14 389, soit 14,3% de part de marché à fin octobre 2013.
 
baniere vh

 

Energie

Fastnet évoque de bonnes ressources marocaines en gaz  

Fastnet Oil & Gas, une entreprise d’exploration basée à Dublin, aurait annoncé sur l’Irish Times qu’une évaluation indépendante de ses actifs de gaz au Maroc a révélé des ressources en gaz potentiellement bonnes, nous rapporte le site Yabiladi. En effet, et selon le journal irlandais, une étude effectuée par SLR Consulting tablerait, selon les meilleurs estimations, sur des ressources brutes récupérables estimées à 8,8 milliards de mètres cubes de gaz, avec un taux de récupération de 65%.

 

Radars routiers

Leur gestion passerait au privé ?  

Afin d’accélérer le processus de verbalisation et de désengorger ses services, incapables de tenir la cadence, le ministère des Transports compte faire appel à une entreprise privée pour la gestion des 970 radars de vitesse déjà installés, lit-on sur Bladi.net, ainsi que l’installation de 120 autres radars qui seront placés sur des feux tricolores. A suivre.

 

Agenda

L’EuroCham organise un débat sur les mesures de la Loi de Finances 2014  

Les nouvelles mesures de la Loi de Finances 2014 seront présentées et débattues autour d’une plateforme de discussion pour les entreprises qui se tiendra demain au Consulat général d’Italie de Casablanca. Organisé par l’Union des Chambres de Commerce et d’Industrie Européennes au Maroc (EuroCham Maroc), ce rendez-vous sera marqué par la présence de Driss El Azami El Idrissi, ministre délégué auprès du ministère de l’économie et des finances chargé du budget. Les principaux points qui y seront abordés sont l’accentuation des réformes structurelles, la stabilité des avoirs extérieurs ainsi que la maîtrise du déficit budgétaire.

 

 
Cliquez ici pour plus d’articles sur challenge.ma
 
 
baniere challenge
 
Sur le Magazine 
 
 
Finance alternative

Dar Assafaa ne convainc toujours pas  

L’importateur et distributeur de Mercedes-Benz ajoute une nouvelle corde à son arc en créant un nouveau label dédié spécifiquement au marché des véhicules d’occasion.  L’objectif étant de fidéliser sa clientèle et de booster les ventes de ses véhicules neufs.

Retrouvez l’article complet sur Challenge.ma

 
Immobilier

D’Al Hoceima à l’Oriental : une série de projets  novateurs de la CGI 

Après le Nord, c’est le Rif et l’Oriental qui sont dans la phase de développement de la CGI. La Compagnie Générale Immobilière développe des projets résidentiels et touristiques pour réhabiliter la région.

Retrouvez l’article complet sur Challenge.ma

 
Industrie

Maghreb Steel peut enfin respirer  

450 millions de dollars est le montant des financements qui permettront la réalisation des différentes composantes du programme HAKAMA. 200 millions de dollars ont déjà fait l’objet d’un accord des instances de décision de la Banque Mondiale  comme il ressort du communiqué publié à Washington le 29 octobre 2013.

Retrouvez l’article complet sur Challenge.ma

 
Bourse

Le repli commence déjà  

Dans le numéro de la semaine dernière de Challenge, nous mettions en garde contre un éventuel repli. L’évolution des trois séances du jeudi 31 octobre, vendredi 1er et lundi 4 novembre confirme bien la baisse. En effet, l’indice global est passé d’un pic de 9418 points atteint au 28 octobre à 9310 points à la clôture de la séance du 4 novembre.

Retrouvez l’article complet sur Challenge.ma

 

 
Cliquez ici pour plus d’articles sur challenge.ma
 
 
baniere challenge
 
 
  ll fait l’actu
 
Moulay Hafid Elalamy
 
Il a réservé sa première sortie à la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). En effet, le nouveau ministre du Commerce, de l’industrie, de l’économie numérique et de l’investissement sera reçu par le patronat aujourd’hui 13 novembre 2013 à partir de 15 heures. Ce déplacement de l’ancien patron des patrons au siège de la confédération patronale intervient après celui de Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances. D’emblée, il faudra s’attendre à des points de vue identiques sur les grandes questions. Il faut dire qu’entre le gouvernement et le patronat, ce n’est pas si fréquent. Elalamy et Miriem Bensalah Chaqroun, présidente de la confédération patronale, seront largement sur la même longueur d’onde même si cette symbiose entre l’ancien et l’actuelle présidente, ne va certainement pas empêcher un foisonnement de questions venant de la salle. La PME sera au centre du débat pour la simple raison qu’elle constitue l’essentiel du tissu économique marocain et, donc, l’essentiel des membres de la CGEM. L’on compte plus de 100.000 PME. Les obstacles que rencontrent ces petites et moyennes entreprises au quotidien peuvent, schématiquement, être rangées sous trois chapitres: le fiscal, le financier et le foncier. Résultat des courses : les attentes du patronat se placent principalement au niveau de l’accélération du rythme des réformes, d’une part, et l’intensification du rythme de la plateforme de travail CGEM-gouvernement d’autre part. En effet, pour la CGEM, le principal enjeu aujourd’hui est celui de la compétitivité de l’entreprise, à l’industrie locale et celui de l’emploi. Un dossier que connait bien Elalamy, lui qui avait initié en 2008 en tant que patron des patrons, la rédaction d’un livre blanc sur la compétitivité des PME. Le manque de compétitivité était le principal reproche adressé aux PME par le patronat dans ce rapport. Les pouvoirs publics étaient, entre autres, priés de recentrer les programmes d’appui.
 
 
Cliquez ici pour plus d’articles sur challenge.ma
 
 
baniere challenge
 
Sur la Blogosphère
 
Energie

Les Etats-Unis premiers producteurs de pétrole en 2015, mais pas pour longtemps  

Tirée par les pays émergents comme la Chine et l’Inde, notamment dans la pétrochimie et les transports, la consommation mondiale de pétrole brut devraitatteindre 101 millions de barils par jour (mbj) en 2035, indique l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans son World Energy Outlook, sa grande étude annuelle, publiée mardi 12 novembre. Soit 14 mbj supplémentaires en un quart de siècle et 1,3 million de barils de plus que les 99,7 mbj anticipés l’an dernier.

Retrouvez l’article complet sur lemonde.fr

 
Finance publique

L’Europe face à ses nouveaux périls 

Les ratios des dettes publiques des pays européens périphériques par rapport à leur P.I.B. respectif ne font que s’aggraver. Alors que la déflation y comprime et y déprime le P.I.B. comme l’activité économique, les endettements restent identiques. La situation est en réalité pire car les dettes augmentent à mesure du déclin de l’économie.

Retrouvez l’article complet sur latribune.fr

 
Automobile

Aeromobil : un nouveau prototype de voiture volante voit le jour en Slovaquie 

Une entreprise slovaque vient de présenter un nouveau prototype de voiture volante. Baptisé « Aeromobil », ce dernier pourrait arriver très prochainement sur le marché.

Retrouvez l’article complet sur gentside.com

 
 
Pour vous désinscrire, veuillez cliquez ici
  facebook challenge
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Challenge.ma 2013 Usage strictement personnel.
TWItter challenge
 

 
Article précédent

MFM confirme son statut de leader

Article suivant

Newsletter du 14 Novembre 2013 : Énergie - Vers une baisse des prix des produits pétroliers ?