Il fait l'actu

Nizar Baraka, Président du Conseil économique, social et environnemental (CESE)

Le Président du CESE  a plaidé, vendredi à Skhirat, pour un pacte social concerté afin d’adapter l’actuel modèle de développement et permettre ainsi au Maroc d’intégrer le rang des pays émergents.


Intervenant lors du panel sur « Quel développement pour le Maroc émergent » dans le cadre du Colloque international tenu sous le thème « Quel modèle de développement pour l’entrée du Maroc dans le concert des pays émergents »,  Baraka a appelé à une réflexion commune, concertée et volontariste pour un développement répondant à une vision stratégique claire, basée sur la promotion de l’élément humain. Néanmoins, le Maroc devra faire face à la baisse du pourcentage de la population active et de celui de l’activité des femmes en milieu urbain, outre la panne de l’ascenseur social, a fait observer le président du CESE, plaidant pour une société émergente et développée boostée par des institutions de gouvernance efficaces et agissantes.

 
Article précédent

Retour à l'heure légale (GMT) : N'oubliez pas de régler vos montres

Article suivant

Jouahri, futur président du Conseil des gouverneurs des banques centrales arabes