Energie renouvelable

Noor Midelt : les 5 pré-qualifiés connus

Masen vient de dévoiler la liste des cinq consortiums retenus pour développer la phase I du projet Noor Midelt. Le projet, dont le processus de sélection a été lancé le 18 juillet 2016, doit être développé dans le cadre d’un programme de producteurs autonomes (IPP) composé de la conception, du financement, de la construction, de l’exploitation et de la maintenance des usines.


En novembre 2016, 7 candidats ont soumis leurs propositions pour être pré-qualifiés. Sur la base de l’évaluation de ces offres, cinq consortiums ont été officiellement pré-qualifiés par Masen. Il s’agit de ACWA Power Consortium ; EDF Energies Nouvelles Consortium ; Engie Consortium ; Innogy SE Consortium et JGC Consortium. Ces consortiums pourront soumissionner à l’appel d’offre final, qui sera lancé prochainement par Masen.

Pour rappel, cette phase du projet Noor Midelt est composée de deux centrales hybrides avec stockage, combinant photovoltaïque et thermique (CSP), avec une capacité entre 150MW et 190 MW chacune. Les projets développés par Masen, dans le cadre du plan solaire multi-sites et multi-technologies Noor, visent à produire une capacité totale minimale de 2000 MW d’ici 2020, dont 680 MW ont déjà été lancés avec succès à Ouarzazate, Laâyoune et Boujdour.

 

 

 

 
Article précédent

Retail : les opérateurs se frottent les mains

Article suivant

Annulation de tournage : France 24 réagit