Automobile

Nouveau BMW X6 : Le pionnier revient aux affaires

Smeia, l’importateur, entre autres, de BMW MINI dans le Royaume vient fraîchement de dévoiler le nouveau BMW X6. Pionnier en matière de SUV premium coupé, il entend repartir à l’assaut de son segment. Pour le coup, il soigne sa silhouette, accentue son confort d’ensemble et fait le plein en matière d’équipements de confort et de sécurité. Sans parler du volet motorisation qui vaut vraiment le détour.


Histoire de bien amorcer l’année en fanfare, Smeia, l’importateur, entre autres, de BMW MINI, a lancé sur le marché le nouveau BMW X6. Un SUV haut de gamme qui vient étoffer la famille des X et qui a enregistré récemment la venue du X5 et du X7. L’on se souvient courant 2008, BMW avait dévoilé la première génération du X6, un engin à la silhouette impressionnante à sa sortie à mi-chemin entre un coupé et un luxueux SUV. De quoi pimenter à l’époque la gamme de la firme bavaroise.

Majdouline Chafai El Alaoui, Directeur de marque BMW MINI.

Il faut dire que depuis, cette silhouette a fait école, la concurrence s’étant pleinement inspirée du modèle. L’occasion pour Majdouline Chafai El Alaoui, Directeur de marque BMW MINI et Aziz Rochdi, Directeur commercial et marketing de BMW MINI, de dévoiler officiellement l’engin à la presse, mais surtout de lever le voile sur les nouvelles prédispositions de l’engin.

Aziz Rochdi, Directeur commercial et marketing de BMW MINI & Motorrad.

Plus de style et de confort

Par rapport à la génération précédente, la nouvelle BMW X6 voit ses dimensions progresser sensiblement ; de bon augure pour l’espace à bord ! Il va sans dire que l’engin se réapproprie la nouvelle charte stylistique de la marque à l’hélice, telle qu’aperçue sur le X5 et sur le X7. La calandre se voit agrandie, les flancs sont plus travaillés ; de même que les ouïes sont plus imposantes dans les boucliers. La partie arrière n’a pas été oubliée comme en attestent notamment les feux arrière plus effilés). Outre le confort d’ensemble, l’habitacle joue la carte de la polyvalence, grâce à la configuration 40/20/40 de la banquette arrière rabattable, qui permet de faire passer la capacité du coffre de 580 à 1 530 litres.

L’habitacle bénéficie d’une pléthore d’équipement de confort et de sécurité.

Des motorisations puissantes

Sous le capot, quatre motorisations, au choix, viennent animer le nouveau X6, à savoir un six-cylindres en ligne 3,0 litres essence de 340 chevaux. À moins d’opter pour le 4,4 litres V8 de 530 chevaux. Pour ce qui est du diesel, l’énergie la plus prisée par la clientèle du Royaume, c’est aussi un six-cylindres en ligne de 3,0 litres qui officie, disponible en 265 et en 400 chevaux. Chaque variante est équipée d’une boîte de vitesses Steptronic à huit rapports et de la dernière génération du système BMW xDrive qui optimise la motricité, l’agilité et la stabilité directionnelle du X6.

Les ouïes et la double sortie d’échappement en disent long sur les prétentions sportives de l’engin. 

Reste la cerise sur le gâteau ; en effet, la division sportive de BMW, à savoir Motorsport, s’est particulièrement penchée sur le X6. Désormais, le blason mythique M s’accompagne systématiquement de la mention «Competition». De quoi affirmer les prétentions sportives de l’engin. Alors que le V8 4,4 litres de la précédente génération s’accommodait de 575 chevaux, voici que cette nouvelle variante M (doté de la technologie TwinPower Turbo) délivre 625 chevaux et 750 Nm de couple. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en 3,8 secondes. Sachez que le BMW X6 se négocie en diesel à partir de 838 000 DH.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Taghazout Bay : constructions démolies à cause d'anomalies

Article suivant

Programme Intelaka : la dynamique est en marche