Automobile

Nouveau Dacia Jogger. L’hybride en ligne de mire

Après la petite citadine 100% électrique Spring, la nouvelle citadine Sandero, dont la commercialisation est imminente dans le Royaume et le SUV Duster restylé, Dacia vient de dévoiler officiellement ce 3 septembre le Jogger, un inédit break familial aux allures de baroudeur. Un lancement qui s’inscrit dans le cadre du renouvellement de la gamme du constructeur qui sera complété par deux autres nouveaux modèles d’ici 2025.


Affichant la longueur d’un break et l’habitabilité d’un ludospace avec, en prime, quelques attributs d’un SUV au regard de sa garde au sol surélevée, le Jogger se destine avant tout aux familles. Disponible en 5 ou en 7 places, il met l’accent sur son habitabilité et sur sa modularité de belle facture. Son empattement généreux de 2,90 m, sa hauteur sous pavillon et sa partie arrière verticale profitent à l’habitabilité intérieure. Avec 4,55 m, l’engin est le plus long des véhicules de la gamme Dacia.

Le mobilier intérieur, qui n’est pas sans rappeler celui de la nouvelle Sandero, est bien agencé, moderne et pratique à l’usage. Selon les finitions, on recense un écran tactile de 8 pouces donnant accès au système «Media Display» avec fonctionnalités Bluetooth, Android Auto et Apple CarPlay. Par ailleurs, les versions haut de gamme bénéficieront de ce même écran de 8 pouces enrichi d’une connectivité Wi-Fi et de la navigation embarquée.

Lire aussi | Industrie. Le Maroc et Stellantis renforcent leur partenariat

Le Dacia Jogger est disponible au lancement avec deux motorisations à savoir un nouveau moteur essence TCe de 110 chevaux et le moteur ECO-G délivrant 100 chevaux. Faut-il préciser que Dacia est le seul constructeur à proposer une gamme complète de véhicules particuliers en bicarburation essence et GPL sous le label ECO-G.

L’offre de motorisations sera complétée par une version hybride dès 2023. Le constructeur franco-roumain entend d’ailleurs positionner le Jogger comme étant le véhicule hybride 7 places le plus accessible du marché.

Lire aussi | Marché des voitures neuves. Les ventes toujours en progrès à fin août

L’ouverture des commandes est prévue pour novembre 2021 dans une trentaine de pays principalement en Europe mais aussi en Turquie et en Israël. L’engin arrivera en concession à partir de février 2022.Reste à savoir si ce dernier se révélera à moyen terme le remplaçant du Lodgy, notamment dans le segment du grand taxi dans le Royaume.  

 
Article précédent

Jeux paralympiques de Tokyo. 400 m : Ayoub Sadni se qualifie pour la finale [Vidéo]

Article suivant

OCP. Une constante et solide résilience