Automobile

Nouveau Hyundai Creta : encore plus audacieux

Belle effervescence chez Global Engines, l’importateur de Hyundai dans le Royaume, qui voit ses showrooms s’agrémenter de l’arrivée du nouveau Creta. Le crossover urbain de la firme sud-coréenne, qui a fait peau neuve, compte bel et bien repartir à l’assaut de son segment. Et pour le coup, il ne manque pas d’arguments à même d’intéresser les aficionados du genre.


C’est courant 2016 que le Creta, premier du nom, a fait son apparition dans le Royaume. Un petit SUV urbain qui a permis à Hyundai de diversifier son offre (déjà très complète) dans le segment des SUV, et par voie de conséquence, de demeurer l’un des animateurs phares de la catégorie. Pour la petite histoire, l’appellation Creta fait référence à la Crète, l’île la plus grande de Grèce connue pour sa beauté, mais aussi pour ses routes au profil escarpé.  

Lire aussi | Lenteur d’Internet : les précisions de Maroc Telecom

Toujours est-il que l’engin, qui vient fraîchement d’être lancé dans la région Afrique et Moyen-Orient par Hyundai Motors Company, s’est renouvelé. Ce qui se vérifie sur le plan esthétique où le bureau de design du constructeur s’est visiblement fait plaisir. Autant dire que la silhouette du Creta se remarque beaucoup plus que celle de son prédécesseur. Ne passent pas inaperçues sa signature lumineuse distinctive à deux niveaux, ses lignes acérées et son apparence encore plus musclée que jamais.

La présentation intérieure fait dans l’originalité ; de même que les matériaux sont bien agencés.

Mieux, l’engin hérite d’un dimensionnement revu à la hausse. De quoi accueillir plus chaleureusement les occupants qui bénéficient d’un environnement moderne, assorti d’une belle brochette d’équipements de confort et de sécurité. Dans cette optique, l’habitacle est complété par un cluster LCD TFT multifonctionnel de 3,5 pouces ainsi qu’un écran tactile multimédia de 8 pouces compatible Android Auto et Apple Carplay. Dès l’entrée de gamme (finition Prestige), le Creta bénéficie de l’ordinateur de bord, de l’allumage automatique des feux, de la caméra de recul, voire du démarrage main libre…. Faut-il préciser que le volume du coffre cube 433 litres, une contenance parmi les meilleures de la catégorie.  

S’agissant du volet motorisation, Hyundai Maroc a pris soin de ramener le 1,5 litre diesel VGT de 115 chevaux. Un bloc qui bénéficie d’une solide réputation, compte tenu de sa vitalité et surtout de ses valeurs en termes de consommation parmi les plus basses du segment. Il se voit épaulé au choix par une boîte de vitesses manuelle à six rapports ; à moins d’opter pour une boîte de vitesses automatique, elle aussi à six rapports.

Lire aussi |Campagne de vaccination : le Maroc reçoit 1 million de doses de vaccins supplémentaire cet après-midi

Un cocktail mécanique qui permet au Creta, mais surtout à son conducteur, de bénéficier d’une conduite à la fois dynamique et sereine. Par ailleurs, le staff d’ingénierie de marque précise également que le système de suspension de l’engin a été amélioré, afin d’assurer un comportement routier plus fluide. A noter que la clientèle peut choisir parmi huit coloris extérieurs ; de même que les options de couleurs internes comprennent une combinaison à deux degrés de noir et de gris. Un crossover urbain dont la grille tarifaire débute à partir de 237 000 DH pour culminer à 269 000 DH s’agissant de la version la plus huppée.

 
Article précédent

Campagne de vaccination : le Maroc reçoit 1 million de doses de vaccins supplémentaire cet après-midi

Article suivant

Lenteur d'Internet : les précisions de Maroc Telecom