AutoAutomobile

Nouveauté Audi A6 Classe affaires

La nouvelle Audi A6 vient tout juste de faire son apparition dans le Royaume. Compte tenu de ses nouveaux atouts esthétiques et surtout technologiques, elle entend tirer son épingle du jeu dans son segment. Ajoutez-y une grille tarifaire bien étudiée pour séduire le chaland.


Tout vient à point à qui sait attendre ! Commercialisée dans d’autres contrées du globe courant 2019, la nouvelle Audi A6 a fait récemment son entrée sur le segment des grandes routières. La raison de cette arrivée tardive est à mettre sur le compte de ses motorisations (Euro 6), ces dernières pouvant être affectées par la qualité du gasoil dans le Royaume. Du coup, l’importateur de la marque a pris soin de ramener des blocs aux normes Euro 5, correspondant parfaitement au marché national et réputés pour leur fiabilité et leur endurance au quotidien. L’engin n’accueille évidemment sous son capot que des blocs diesel, à savoir le 40 TDi de 190 chevaux. À moins d’opter pour le 45 TDi de 249 chevaux. Ils se voient respectivement associés à une boîte de vitesse automatique à sept ou huit rapports. 

Effet de style 

Comme il fallait s’y attendre, le style de la nouvelle A6 n’a pas été révolutionné ; en revanche de menus détails la rendent un poil plus agressive, comparée à sa devancière. Ce qui se vérifie à l’avant au niveau du bouclier qui hérite d’un coup de crayon plus acéré. Par ailleurs, des feux full LED joliment crayonnés et la très reconnaissable calandre «Single Frame», un peu plus anguleuse que celle de sa devancière, viennent compléter le tableau. Aussi les optiques arrière, au contraire des nouvelles A7 et A8, sont reliées par un jonc chromé qui insuffle à l’ensemble un peu plus de prestance. Justement, de la prestance, il en faut toujours, ce qui permet à cette grande routière (tout comme ses concurrentes) de jouer des coudes face au segment des SUV et autres 4X4 qui ont le vent en poupe. Il va sans dire que la technologie, les équipements de confort et de sécurité comptent pour beaucoup dans la décision d’achat d’un tel modèle. Pour le coup, Audi n’a pas lésiné sur les moyens ; bien au contraire. 

Le plein de technologies 

Comme c’est généralement le cas sur une Audi, l’habitacle ne souffre guère de soucis d’assemblage. Quant à la qualité des matériaux, elle est au-dessus de tout soupçon. La technologie disions-nous, eh bien justement, il faut regarder du côté du système d’info-divertissement qui affiche une ergonomie très appréciable. Et ce n’est pas tout puisqu’un second écran, situé en dessous du premier, permet de gérer plusieurs fonctionnalités au sein de l’habitacle comme la climatisation, les fonctions de confort, voire la saisie manuscrite de texte. Faut-il souligner que la nouvelle Audi A6 offre un large éventail de solutions de connectivité combinant sécurité, confort et personnalisation. L’équipement de série comprend le système MMI navigation, MMI navigation plus étant disponible en option. L’habitacle est annoncé comme étant plus spacieux que sur l’ancien modèle et le coffre présente une plus grande largeur de chargement. De sorte que deux sacs de golf peuvent y loger horizontalement. Sa capacité demeure inchangée à 530 litres et il peut être ouvert électriquement d’un simple mouvement du pied. La nouvelle Audi A6 débute à 487 000 DH, tarif de lancement, la version la plus huppée se négociant à 769 000 DH.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Maroc-Chine : vers un approfondissement de l’amitié des deux peuples

Article suivant

Voitures connectées Les hackers en raffolent