Auto

Nouveauté Fiat 500X : Taillée aussi pour l’aventure !

Du nouveau chez Fiat Chrysler Automobiles Maroc qui vient tout juste de commercialiser la Fiat 500X. Un crossover compact chic et habitable qui peut se muer, selon les finitions, en un véritable 4X4 assoiffé de routes caillouteuses et sablonneuses. Un véhicule qui devrait permettre à la famille 500 dans le Royaume de continuer à surfer sur la vague du succès.


Il manquait à l’appel au Maroc, sa révélation mondiale ayant été effectuée au Salon de l’Automobile de Paris début octobre 2014 et son lancement sur l’ensemble de ses marchés courant 2015. Voici que débarque le 500X, une arrivée qui tombe à point nommé et qui vient conforter la bonne forme de la marque italienne. Faut-il préciser que cette dernière peut se prévaloir d’un bilan commercial flatteur, Fiat se hissant à fin décembre 2015 à la 4ème place s’agissant du marché des ventes de voitures neuves au Maroc. Selon le staff  local de la marque, ce succès est à mettre au crédit de la 500, mais aussi de la Punto et du Doblo dont les ventes ont été en constante évolution. Une percée commerciale à laquelle il faut ajouter  l’offre de l’importateur en matière de grands taxis, mais également le pôle utilitaire pour lequel Fiat est devenu leader du marché. Un environnement favorable qui permettra au 500X d’amorcer en toute quiétude  ses débuts commerciaux. D’abord parce que le segment des crossovers compacts connaît un franc succès dans le Royaume, ensuite parce que le 500X fait valoir de sérieux atouts à même de lui attirer la sympathie des acheteurs.

En termes de confort et d’équipement d’info-divertissement, il dispose du Uconnect avec écrans tactiles assurant l’accès à la radio, aux médias et au téléphone.
En termes de confort et d’équipement d’info-divertissement, il dispose du Uconnect avec écrans tactiles assurant l’accès à la radio, aux médias et au téléphone.

Look plutôt branché

Fiat-500X_2015_1600x1200_wallpaper_40
Le 500X est le premier modèle Fiat à proposer une boîte de vitesses automatique à neuf rapports.

Il va sans dire, que l’engin s’inspire pleinement de la Fiat 500 comme en attestent ses phares arrondis et sa calandre chromée caractéristique. Outre mesure, le 500X met en avant sa capacité d’accueil (4,25 m de long, 1,80 m) ; de quoi séduire une clientèle en quête de confort et d’espace. L’aménagement intérieur fait bonne figure avec des matériaux et des tissus de qualité. En revanche, le coffre ne cube que 350 litres, un peu juste pour qui veut voyager loin en famille. En termes de confort et d’équipement d’info-divertissement, le 500X se distingue dans sa catégorie grâce aux systèmes sophistiqués «Uconnect» avec écrans tactiles 5 pouces ou 6,5 pouces, qui assurent l’accès à la radio, aux médias et au téléphone.

Bien loti techniquement

Le Fiat 500X propose différentes combinaisons de moteurs, boîtes de vitesses et transmissions, l’objectif étant de proposer une palette d’offre. L’offre des motorisations s’articule autour du 1.6 litre turbo essence de 110 chevaux, du 1.6 MultiJet II de 120 chevaux (uniquement en traction avant associée à une boîte de vitesses manuelle à six rapports). Enfin, la version la plus puissante mécaniquement se dote d’un 2,0 litres MultiJet II de 140 chevaux adossée à une transmission intégrale et animée par une boîte de vitesses automatique à neuf rapports. Une dotation mécanique qui coule des jours heureux sous le capot du Jeep Renegade, synergie de groupe oblige. Faut-il préciser que cette version 4X4 bénéficie d’un système de déconnexion de l’essieu arrière qui permet de circuler en mode 4X2. La nouvelle 500X dispose également  du «Drive Mood Selector» (Sélecteur d’humeur de conduite) qui agit sur le moteur, les freins, la direction et la boîte de vitesses et qui offre trois réglages différents de conduite adaptés aux conditions de route (Auto, Sport et All Weather). Un modèle dont la grille tarifaire débute à partir de 199.000 DH. De quoi constituer une offre particulièrement attractive dans la catégorie des SUV compacts dans le Royaume. ■

 
Article précédent

Les voyagistes tournent le dos à la CNT

Article suivant

55 villes sur 85 déclarées sans bidonvilles