Auto

Nouveauté Mercedes GLA : Baroudeur assumé

Un style renouvelé, des dimensions et un positionnement revus en profondeur, le nouveau Mercedes GLA endosse pleinement le costume de SUV urbain chic et branché qui manquait à son prédécesseur. Objectif : tenir la dragée haute à ses principaux rivaux que sont les Audi Q3, BMW X1, Lexus UX 250h et autres Volvo XC40. 


C’est la grande nouveauté du moment chez Auto Nejma ! La deuxième génération du Mercedes GLA vient de faire son apparition au sein des showrooms de l’importateur de la marque. Si sa face avant plongeante et sa partie arrière ne sont pas sans rappeler celles de la Classe A, quelques éléments de carrosserie, notamment les plastiques autour des bas de caisse et des ailes, viennent renforcer son côté baroudeur. Plus agressif, son look n’est pas sans rappeler celui de son grand frère, le GLC. Si sa longueur n’évolue guère (il est même plus court d’un petit centimètre par rapport à son prédécesseur), son empattement augmente de 3 cm, au profit de l’espace à bord. Sans parler de sa hauteur qui grimpe à 1,61 m, soit 11 cm de plus que son prédécesseur. Des mensurations qui laissent augurer à bord d’une habitabilité appréciable. C’est surtout à l’arrière que les passagers trouvent leur compte grâce à la banquette plus reculée qui favorise un meilleur espace aux jambes.

Intérieur chic et techno

Un SUV urbain qui est devenu plus luxueux que celui qu’il remplace. L’habitacle s’inspire très nettement de ceux des Classe A et CLA, s’appropriant également leur très jolie planche de bord, assortie d’une dalle numérique de 7 pouces (10 pouces pour les finitions les plus huppées à savoir AMG Line et AMG Line+). Le système multimédia MBUX avec assistant vocal «Hey Mercedes!» est également de la partie. L’ambiance à bord est cossue avec, en prime, des matériaux qualitatifs bien assemblés. Le volume du coffre flirte avec les 435 litres, soit 14 litres de plus que celui affiché par son prédécesseur. Au total, ce sont quatre finitions qui viennent agrémenter la dotation en équipements du GLA ; outre les versions les plus huppées (AMG line et AMG Line+), on dénombre une version d’attaque (Style) suivie d’une offre plus étoffée (Progressive).

Un diesel pour l’instant

A y regarder d’un peu plus près, l’équipement du GLA dès la première finition (Style) est déjà fort appréciable. Toutes les béquilles de sécurité y sont présentes, en plus du détecteur de somnolence, de l’assistant de stabilisation en cas de vent latéral, du freinage d’urgence assisté actif, voire du kit anti-crevaison, du capteur de pluie et de luminosité. Pour bénéficier de la sellerie en cuir, de l’avertisseur d’angle mort ou de l’affichage tête haute, il faudra opter pour les finitions les plus huppées. Sous le capot, l’importateur local a misé sur le 2,0 litres turbodiesel décliné en 150 chevaux (200d), un bloc qui représente une offre séduisante en matière de performances, en plus d’une sobriété contenue n’excédant pas en moyenne les 4,6 litres aux 100 km. Il se voit animé par une boîte de vitesses automatique et à double embrayage DCT à 8 rapports. À noter que le 2,0 litres de 190 chevaux (220d) devrait faire son apparition dans la gamme de l’importateur local en début d’année prochaine.

VERSIONS/TARIFS
GLA 200d Style 399 000 DH
GLA 200d Progressive 445 000 DH
GLA 200d AMG Line 490 000 DH
GLA 200d AMG Line+  560 000 DH

 
Article précédent

Nouveauté Renault Captur : Encore plus ambitieux

Article suivant

Transfert : Enzo Zidane proche du WAC [Vidéo]