Auto

Nouveauté MINI John Cooper Works : Ça déménage !

C’est la plus puissante des MINI jamais produites ! Et pour cause, elle dispose d’un 2,0 litres Twin Power Turbo délivrant une puissance de 231 chevaux et hérite de quelques artifices techniques qui en font une petite sportive au caractère bien trempé. Un cocktail détonnant savamment élaboré par le label sportif de la marque, à savoir John Cooper Works. De quoi séduire les amateurs du genre qui pourront désormais en disposer dans le Royaume.


Bonne nouvelle pour les amateurs de bolides sportifs, MINI (Groupe Smeia) vient tout juste d’amorcer la commercialisation de la John Cooper Works (JCW), autrement dit, l’un des modèles les plus turbulents de la gamme du constructeur, si ce n’est le plus turbulent au regard de ce que propose la concurrence dans la catégorie des petites sportives. Car, sous le capot de l’engin est venu se nicher un 2,0 litres Twin Power Turbo délivrant 231 chevaux de puissance. Un bloc animé au choix par une boîte de vitesses manuelle à six rapports ou automatique, également à six rapports. De quoi exécuter respectivement le 0 à 100 km/h en 6,3 secondes et faire claquer un 6,1 secondes pour celles et ceux qui opteraient pour la boîte automatique. Des performances qu’il faut également attribuer sur le plan mécanique à un tout nouveau turbo et à un système d’échappement spécifique. Ainsi dotée, la JCW fait parler la poudre avec une vitesse de pointe estimée à 246 km/h. Un bloc dont les vocalises suffisent à  elles seules à enchanter le conducteur et ses passagers, dès lors que l’on joue du pied sur la pédale d’accélérateur. Le grondement de son échappement à double embout, distille un son à la tessiture grave, cher aux amoureux de la conduite sportive, notamment en mode sport.

L’habitacle n’est pas oublié avec un environnement dédié corps et âme à l’univers de la course.
L’habitacle n’est pas oublié avec un environnement dédié corps et âme à l’univers de la course.

Silhouette tout aussi sportive

Il n’y a pas que la mécanique qui respire à plein poumon la sportivité, la silhouette extérieure y va également de ses artifices sportifs, avec une ligne et des traits musclés, Dans le détail, la face avant étrenne des prises d’air généreusement dimensionnées. La grille de calandre à nid d’abeilles évoque également  la sportivité et les performances. Par ailleurs, la partie arrière n’est pas oubliée avec un aileron participant pleinement à la stabilité de l’engin à vitesse élevée. L’ensemble est chaussé de roues bien dimensionnées, équipées de jantes en alliage léger 18 pouces, qui renforcent la silhouette dynamique de l’engin. L’habitacle n’est pas oublié avec un environnement dédié corps et âme à l’univers de la course : volant cuir avec surpiqûres, levier de vitesses doté d’un pommeau retro éclairé, pédalier en aluminium, et sièges sport bicolores avec appuis-tête intégrés, grand compteur central MINI avec, en face du conducteur, les petits indicateurs spécifiques à la JCW. Une petite «bombinette»  commercialisée chez Smeia et ses concessionnaires et qui se négocie à partir de 387.000 DH. ■

 
Article précédent

La banquière d’affaires reconvertie dans les TIC

Article suivant

Mohammedia : Arrestation d'un terroriste en liaison directe avec les attentats de Paris