Banques

Nouvel actionnaire de référence pour BMCE Bank

Le tour de table du groupe financier panafricain s’agrandit. BMCE Bank of Africa vient d’annoncer la signature d’un partenariat stratégique avec CDC group, l’institution britannique de financement et de développement.


Le groupe britannique CDC, détenu à 100% par le gouvernement du Royaume-uni, va acquérir une participation de près de 5% de BMCE Bank of Africa, à travers une augmentation de capital de 200 millions de dollars. Au-delà de la prise de participation capitalistique, ce partenariat constitue un véritable projet industriel qui permettra au Groupe BMCE Bank of Africa de renforcer son positionnement en Afrique, tout en capitalisant sur le réseau élargi du Groupe CDC sur le continent. Il s’agit de l’un des investissements les plus importants réalisés par une institution britannique dans le secteur financier marocain.

Groupe financier panafricain leader

Faisant partie des sept principaux groupes panafricains, BMCE Bank of Africa jouit d’un track record exceptionnel en Afrique subsaharienne. A la fin des années 90, le groupe banquier marocain a a mené, avec succès, le redressement de la banque étatique  « La Banque de Développement du Mali », et a restructuré en 2003  « La Congolaise de Banque », la première banque commerciale du Congo Brazzaville. En 2008, le Groupe a accéléré sa stratégie de croissance à l’international, suite à l’acquisition de Bank of Africa, actuellement détenue à hauteur de 73%. Le Groupe BMCE Bank of Africa est présent dans 31 pays de par le monde dont une vingtaine en Afrique.

Othman Benjelloun, président de BMCE Bank of Africa, et Graham Wrigley, président du conseil d’administration de CDC Group.

Aujourd’hui, les activités en Afrique subsaharienne représentent près de la moitié des bénéfices consolidés de BMCE Bank of Africa. Fort de sa présence à l’international, la Banque vise à créer de la valeur pour le continent en canalisant les investissements internationaux depuis ses hubs au Maroc, en Europe et en Asie, et en apportant des solutions innovantes de banque retail en Afrique.

Lire aussi : BMCE Bank va changer de nom

Pour sa part, avec plus de 70 ans d’expérience dans l’investissement en Afrique et en Asie, et plus de 700 entreprises dans son portefeuille africain, la CDC est fortement engagée envers le continent et prévoit d’investir jusqu’à 4,5 milliards de dollars en Afrique d’ici 2022 et ce, dans différents secteurs et à travers diverses solutions d’investissement. CDC group investit dans des institutions financières afin de renforcer l’inclusion financière et offrir aux Particuliers et aux PME un meilleur accès à des financements à coût abordable, tout en les accompagnants dans le développement de leurs communautés.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

DGI : Note explicative sur la mention de l’ICE sur les factures

Article suivant

CAN 2019 : la CAF placée sous tutelle de la Fifa