Automobile

Nouvelle BMW Série 4 Coupé : sa commercialisation vient de débuter

Du nouveau chez Smeia, l’importateur, entre autres, de BMW qui accueille dans ses showrooms la nouvelle Série 4 Coupé. Un engin dont le style, les proportions, les équipements et surtout les prétentions sportives ne devraient pas laisser insensibles les amateurs du genre.


Le coupé chez BMW, c’est véritablement une histoire qui dure depuis des lustres et qui a pleinement forgé la légende du constructeur automobile allemand dans cette catégorie de véhicules. Et il va sans dire que cette nouvelle mouture du coupé Série 4 ne déroge pas à la tradition, exception faite de ses naseaux qui ont fait couler beaucoup d’encre auprès des aficionados de la marque.

Il est vrai que depuis les années 60-70, le double-haricot de la calandre nous nous avait habitué à des formats plus petits. Mais ce serait bien vite oublier les modèles ayant forgé la légende du constructeur allemand durant la première moitié du siècle dernier au rang desquels la BMW 303 Kabriolett de 1933, une pionnière en termes de double-haricot démesuré. Quant à chercher une explication plus poussée s’agissant de la filiation sportive de ce coupé Série 4 avec ses prédécesseurs, il semblerait selon, les designers de la marque, qu’il rend hommage aux fameuses BMW 328 de 1936 et 3,0 litres CSI des années 70.

Lire aussi | Maroc-Israël : les liaisons aériennes régulières vont s’établir prochainement

Outre ses naseaux spécifiques, la face avant du coupé Série 4 se remarque également grâce à ses feux effilés et ses projecteurs Full LED disponibles de série. Vue de 3/4 arrière, l’engin n’est pas sans rappeler une Série 8 en réduction, ce qui ne l’a pas empêchée de grandir par rapport au coupé Série 4 de 2013 qu’il remplace. Et pour peu que l’on veuille jouer pleinement la carte de la sportivité, il suffit d’opter pour la finition M Sport.

Philosophie sportive

Par rapport à la berline Série 3 dont ce coupé est issu, l’habitacle transpire la mutualisation des composants, comme en atteste laplanche de bord identique en tous points. Des sièges Advanced pour conducteur et passager avant et un nouveau volant en cuir Sport sont disponibles de série. Quant aux places arrière, elles sont spécifiques au modèle, conçues pour accueillir deux passagers et dotées d’appuis-tête intégrés. Il va sans dire que la gamme d’options offre de très nombreuses possibilités de personnalisation, notamment pour accentuer le confort de conduite.

La nouvelle BMW Série 4 hérite sous son capot d’une motorisation diesel de 190 chevaux doté d’un système de suralimentation à deux étages qui vient animer la 420d. Pour les déclinaisons essence, on dénombre la 420i de 184 chevaux (disponible sur commande dans le Royaume), la 430i de 258 chevaux et la M440i xDrive, une variante ultra sportive de la gamme animée par un six-cylindres 3,0 litres turbo de 374 chevaux. Toute la cavalerie transite au sol via les roues arrière, excepté pour la M440i qui dispose de la transmission intégrale maison xDrive.

Lire aussi | Efficacité énergétique : le Maroc renforce son arsenal législatif et réglementaire

Par ailleurs, toutes les mécaniques sont associées à une boîte de vitesses automatique à huit rapports. Un coupé sportif dont la commercialisation vient tout juste de débuter. Tarif d’attaque pour la 420d dans sa finition d’entrée de gamme Sport : 533 000 DH. La version essence 430i, toujours en finition Sport, débute à 551 000 DH. La M440 Confort est tarifée à 764 000 DH.

 
Article précédent

WhatsApp : nouvelle fonctionnalité ajoutée à la version Desktop

Article suivant

Retail Holding prend une participation au capital de RMK Holding