Banques

Nouvelle concurrence en vue pour les banques marocaines en Afrique ?

 


Emboîtant le pas à Bob Diamond, l’ex-patron de la banque britannique Barclays, le milliardaire espagnol Alberto Cortina envisage de construire un groupe dédié aux services bancaires en Afrique. Après avoir lancé la Banque de Dakar (BDK), une banque d’affaires et d’investissement qui a entamé ses opérations tout récemment, M. Cortina mène en effet actuellement un audit préalable en vue d’acquérir une banque de détail au Sénégal. Le milliardaire espagnol, qui a fait fortune dans le BTP et dont le groupe est actuellement présent dans plusieurs autres secteurs, dont le pétrole et les produits laitiers, a également manifesté son intention de lancer une banque d’investissement en Côte-d’Ivoire d’ici la fin de l’année en cours. M. Cortina et un groupe de partenaires, qu’il a refusé de nommer, envisagent ainsi d’opérer dans l’ensemble des pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Tout cela ne risquerait-il pas de quelque peu perturber les ambitions continentales des grands groupes bancaires marocains (Attijariwafa bank, BMCE Bank et BCP) ? Ou est-ce que leur bonne longueur d’avance les y mettrait à l’abri ? A suivre.

 

 
Article précédent

Les mois se suivent et se ressemblent

Article suivant

Afrique subsaharienne : Trois économies à l’abri du mauvais temps