Diplomatie

Nouvelle distinction pour l’ex-Ambassadeur américain au Maroc

L’ancien Ambassadeur américain au Maroc, David T. Fischer, a reçu la «National Security Medal», l’une des plus hautes distinctions accordées aux responsables américains. 


Quittant ses fonctions à la tête de la diplomatie américaine au Maroc le 20 janvier 2021, David T. Fischer a gravé son nom dans la mémoire collective des Marocains. En effet, sa visite aux provinces du sud du Royaume au lendemain de la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara, ainsi que ses images signant la carte complète du Maroc, ont marqué les esprits. À son départ du Royaume, le diplomate avait assuré que sa mission au Maroc était l’une des plus riches de sa carrière diplomatique. «Ce fut l’honneur de ma vie d’être l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, l’un des pays les plus merveilleux, les plus beaux et les plus hospitaliers du monde», avait-il déclaré devant les médias.

Lire aussi | Business de vaccins chinois : le démenti formel de Samir Machour, Senior Vice-président de Samsung Biologics

 À rappeler, que cette haute distinction américaine est décernée en cas d’une réalisation distinguée ou une contribution exceptionnelle dans le domaine de la sécurité nationale. Avant son départ de la Maison blanche, l’ex-Président américain Donald Trump avait accordé cette haute distinction à plusieurs hauts responsables américains. Sur la liste des personnalités distinguées, on retrouve notamment le secrétaire d’État Mike Pompeo, le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin et le conseiller spécial du président Jared Kushner. Les ambassadeurs des États-Unis en Israël, David M. Friedman, et aux Emirats arabes unis, John Rakolta, ont également reçu la même Médaille.

 
Article précédent

Coronavirus : 60% des patients hospitalisés présentent encore des symptômes 6 mois après

Article suivant

Réponses de la DGI à la CGEM : le robinet d’eau tiède [Tribune]