Banques

Nouvelle mission du Club Afrique Développement à Abidjan

Le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank et la Société ivoirienne de Banque (SIB), filiale du même groupe, ont organisé en fin de semaine dernière à Abidjan, une mission multisectorielle placé sous le thème « Agro-industrie : défis et perspectives ».


Plus de 300 chefs d’entreprises et institutionnels, en provenance du Maroc, de l’Egypte, de la Tunisie, du Sénégal, du Burkina Faso, du Cameroun, du Congo et de la Guinée, ont pris part à cette mission. A cette occasion, les opportunités pour les entreprises dans le secteur de l’agro-industrie ont été discutées et examinées, ainsi que celles que recèle la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECA). Soulignons que les rendez-vous d’affaires ont permis aux participants de générer des opportunités en particulier dans les secteurs de la distribution, de l’agroalimentaire, des Finances et des BTP. Des visites de terrain,

« En moins de dix ans, plus de 10.000 entreprises de plus de 40 pays du continent et des pays partenaires se sont rencontrées, et ont généré plus de 22.000 rendez-vous d’affaires dans le cadre du Forum International Afrique Développement depuis sa 1ere édition tenue en 2010. Le terrain confirme la structuration et la hausse significatives des échanges intra-africains », a assuré Mouna Kadiri, Directrice du Club Afrique Développement.

Force est de préciser que cette rencontre est le troisième grand rendez-vous de 2019 après le 6ème Forum International Afrique Développement organisée par le Club Afrique Développement les 14 et 15 mars derniers à Casablanca, et le lancement du Club Afrique Développement Egypte avec Attijariwafa bank Egypt, le 12 mai au Caire. Notons que la prochaine mission multisectorielle du Club Afrique Développement est prévue le 25 septembre prochain à Tunis autour de l’Agro-industrie et l’Industrie de la Santé, avec Attijari bank Tunis.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Un besoin de 20.000 enseignants chaque année

Article suivant

Certificat négatif : la durée de validité raccourcie à 90 jours